Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les gilets jaunes ou l'histoire en marche

Ainsi, tel Jupiter, le roi Macron et l'Assemblée des dieux à sa dévotion ont fait connaître la loi divine : dès le Covid 19 réduit, une injection de Medef 21 sera imposée à toute la population.

Ce vaccin, produit à Bruxelles en grande quantité, sera d'abord injecté aux chômeurs pour qu'ils acceptent dès le mois d'octobre du travail à bon marché. Les réfractaires seront privés des moyens de vivre. De même, les retraites seront calculées par et pour Black Rock,avec un âge de départ allongé et les régimes spéciaux supprimés.

D'où l'intérêt pour le pouvoir macronien d'accélérer au plus vite la vaccination contre la pandémie, qui a retardé la mise en œuvre du plan Medef, ci-dessus exposé.

Les Français qui ne se feraient pas vacciner dans les prochaines semaines seront interdit de transport - des trains long parcours, des avions - mais pas du métro, ni du RER ou des trains de banlieue pour aller au boulot. Les réfractaires n'auront plus droit aux sport collectifs, aux cafés, aux restaurants au cinéma, aux festivals et à tout rassemblement de 50 personnes.

Et dans les usines,  les bureaux, les grandes surfaces surchargés, pour eux ce sera le pass sanitaire-métro-boulot- dodo obligatoire.

Mais rassurons-nous : au nom de l'égalité, vaccinés et non-vaccinés devront travailler plus, sans gain de salaire, avec un temps de travail allongé, une retraite plus tardive, leurs avantages professionnels supprimés.

Toutes ces dispositions seront soumises aux Assemblées.

A quelques mois des élections présidentielles et législatives, députés et sénateurs, LR  en particulier, les élus LREM, qui ne représentent plus rien, ne font plus guère d'illusions quant à leur réélection, devront faire le choix entre rejeter ou adopter ces lois.

Une bonne "mise en bouche" pour les candidats, tel Xavier Bertrand, qui se présentent comme farouches adversaires de Macron, avancent masqués;

Car, nous l'avons écrit sur ce blog : un "Macron" peut en cacher un autre".

De toute façon, la seule façon de s'opposer radicalement au virus Medef-UE, c'est d'agir par la grève et dans la rue..

L'union dans l'action de toutes les forces victimes de la finance mondialisée dans un bloc populaire - comme l'ont fait avec succès les Chiliens - c'est le seul vaccin populaire efficace contre les virus du Capital !

 

JEAN LEVY

 

 

 

Tag(s) : #Vaccins et luttes
Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :