Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gilets jaunes et Occupy Wall Street : Poutine tance l'Occident sur son rapport à l'opposition

Des Gilets jaunes lors de la manifestation du 10 décembre 2019 (image d'illustration
 

RT France

Interrogé par un journaliste sur la supposée «persécution» des partisans de Navalny, Vladimir Poutine a rappelé les motifs de la condamnation de celui-ci. Et a souligné que certains opposants, en Occident, n'étaient guère chéris par les autorités.

Un an jour pour jour après l'hospitalisation d'Alexeï Navalny, le sujet pouvait difficilement ne pas être évoqué lors de la conférence de presse commune de Vladimir Poutine et Angela Merkel, ce 20 août à Moscou, dans le cadre d'une visite officielle de la chancelière en Russie. Ainsi, un journaliste du Frankfurter Allgemeine Zeitung a demandé au président russe «dans quelles conditions, Alexeï Navalny, pourrait-il être libéré et quand la persécution vis-vis des partisans de monsieur Navalny en Russie s'arrêtera». Le journaliste a également demandé au chef d'Etat ce qu'il pensait de la tribune, publié par Alexeï Navalny le 19 août dans plusieurs journaux européens dans laquelle il appelle à lutter contre la corruption.

 

Et si Poutine demandait des comptes à Macron

pour les 144 Gilets jaunes blessés

dont 92 par "flashball

utilisés par la police française 

Libération

Gilets jaunes :
le décompte des blessés graves
de novembre 2017 au 30 janvize 2019

Depuis le début du mouvement des gilets jaunes le 17 novembre 2018, 144 manifestants ont été gravement blessés par les forces de l'ordre, selon le décompte que réalise CheckNews.

Article mis à jour le 30 janvier 2019 : ajouts des blessés de l'acte XI et des blessés graves issus de l'enquête de David Dufresne publiée chez Médiapart.

Suite à des précisions au sujet de la blessure à l'oeil de Vanessa (comptabilisée auparavant comme éborgnée), qui indique qu'elle distingue malgré tout les formes et les couleurs, nous avons rétrogradé le nombre de personnes ayant perdu un oeil de 15 à 14. 

Notre décompte, que nous actualisons à mesure des éléments recueillis et des nouvelles victimes, s'appuie sur les données qui remontent sur les réseaux sociaux, sur le recensement du site Désarmons-les, un collectif «contre les violences d'État», ainsi que sur le recensement des violences policières réalisé sur twitter par le journaliste indépendant David Dufresne. Les différences entre nos chiffres et ceux recueillis par Désarmons-les ou les recensements du journaliste David Dufresne, s'expliquent par le fait que certaines personnes ne passent pas par les réseaux sociaux mais contactent directement le collectif (qui se montre plus pessimiste au sujet de l'avenir encore incertain de certaines personnes touchées à l'oeil) et que Dufresne fait le décompte des violences policières, qui inclut les blessés graves que les comportements abusifs des forces de l'ordre.

La dénomination «blessé grave» est bien sûr subjective, et rassemble des blessures de nature et de gravité différentes : certaines personnes garderont des infirmités à vie (perte d'une main ou d'un œil) quand d'autres s'en tireront avec des cicatrices. Nous avons retenu comme blessures les membres arrachés, les organes ayant perdu leur fonction principale, les fractures, les pieds et jambes incrustés de bouts de grenades, les brûlures graves, mais aussi toutes plaies ouvertes au niveau de la tête. Les hématomes, parfois exceptionnellement vastes, causés par des tirs de lanceur de balles de défense (LBD) ou des coups de matraques n'ont pas été comptabilisés.

 

Sur les 144 blessés graves (dont 17 femmes), 92 déclarent avoir été touchés par des tirs de lanceur de balles de défense, dans la grande majorité des cas à la tête, occasionnant dans quatorze cas la perte d'un œil

Pour le détail des blessés

samedi après samedi de 2017 à 2019.

CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://www.liberation.fr/checknews/2019/01/14/gilets-jaunes-le-decompte-des-blesses-graves_1702863/

 

Tag(s) : #France - Russie Victimes policières
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :