Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

https://static.lexpress.fr/medias_11497/w_1000,h_563,c_fill,g_north/v1495804151/emmanuel-macron-posant-avec-un-maillot-de-l-olympique-de-marseille-floque-a-son-nom-offert-par-des-jeunes-de-son-mouvement-politique-en-marche-lors-d-un-deplacement-de-campagne-dans-la-cite-phoceenne-le-17-novembre-2016_5886885.jpg

 

 

                                           franceinfo

Un devoir d'équité même hors de la campagne

Elle s'appliquera à partir de jeudi aux médias audiovisuels, donc aux chaînes de télévision et aux radios.

Les médias n'ont pas à respecter une égalité stricte de temps de parole entre les personnalités politiques en dehors de la campagne officielle pour l'élection présidentielle.

Mais hors de ces périodes, la loi charge tout de même le CSA de veiller à l'équité de l'accès des politiques à l'antenne, selon des critères précisés sur son site. Les médias doivent lui transmettre un relevé du temps de parole accordés aux personnalités politiques. C'est dans ce cadre que les interventions d'Eric Zemmour doivent désormais être décomptées.

 
  Ça n'empêche pas Nicolas                                Ça n'empêche pas Nicolas                                                                                                                                        Question :
Cette mesure s'appliquera-t-elle aux discours du  Président, à ses escapades en province, à ses "bains de foule" ?
A Marseille, par exemple ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

https://media.sudouest.fr/5663988/1000x500/44739312.jpg?v=1630470487

Tag(s) : #Campagne électorale, #Macron
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :