Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Nous ne parlerons pas ici de la riche carrière de Jean-Paul Belmondo. Nous ne parlerons pas non plus de son immense talent. Nous parlerons juste d'un épisode de sa vie d'artiste dramatique, ignoré des médias qui lui rendent hommage : son engagement syndical.

Car oui, de 1963 à 1966, les adhérents du SFA (pour Syndicat français des acteurs, à l'époque) choisirent Jean-Paul Belmondo pour présider le syndicat (le vice-président était alors un certain Michel Piccoli) ! C'est ainsi qu'il fit la couverture de « La Vie Ouvrière », l'ancêtre de la NVO - La Nouvelle Vie Ouvrière. Voici ce qu'il disait du SFA et de la CGT Confédération Générale du Travail :

 « C’est un syndicat comme les autres. Je sais que vous allez penser aux vedettes, aux gros cachets... Nous sommes quoi, une dizaine peut-être ? N’en parlons pas, car là il ne s’agit plus à proprement parler de notre métier d’acteur. Nous sommes traités à ce niveau non pas comme des comédiens, mais comme des marques de pâte dentifrice. ...

LIRE LA SUITE 
EN CLIQUANT SUR

http://www.communcommune.com/2021/09/merci-monsieur-belmondo.html

Tag(s) : #Belmondo
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :