Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ahmed Naser Al-Raisi, le général tortionnaire qui veut diriger Interpol

Accusé de torture, le général émirati Al-Raisi élu président d'Interpol

 

RT France

Sans surprise, le candidat émirati à la présidence honorifique d'Interpol a été élu lors de la 89e assemblée générale à Istanbul. Le général Al-Raisi des Emirats est cependant visé par plusieurs plaintes pour des faits de torture.

Le général émirati Ahmed Nasser Al-Raisi, visé par plusieurs plaintes pour torture en France et en Turquie, a été élu ce 25 novembre à Istanbul président d'Interpol, selon l'agence de coopération policière.
 

La fonction de président est essentiellement honorifique, le vrai patron de l'organisation étant son Secrétaire général. Mais des organisations de défense des droits de l’Homme et des élus européens s'étaient opposés à l'élection d'Al-Raisi, estimant qu'elle porterait atteinte à la mission d'Interpol.

Le président d'Interpol, désigné pour quatre ans, occupe ses fonctions à temps partiel et de façon bénévole et conserve ses fonctions dans son pays d'origine. 

C'est le secrétaire général Jürgen Stock, nommé pour un second mandat de cinq ans en 2019, qui assure la gestion des affaires courantes.

Pour autant, nombre d'observateurs s'inquiètent d'une arrivée d'Al-Raisi à la présidence de l'organisation.

POUR LIRE L'INTEGRALITE
DE L'ARTICLE

CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://francais.rt.com/international/93001-accuse-torture-general-emirati-raisi-elu-president-interpol

Tag(s) : #Libertés
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :