Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

https://www.liberation.fr/resizer/y_dsFGfKYaNE1acst9H5k4AHff0=/1440x810/filters:format(jpg):quality(70)/cloudfront-eu-central-1.images.arcpublishing.com/liberation/KPIJLO7IR5GRNEVQORE2JDZ5PI.jpg

Fichier:P1300734 Paris V place de la Sorbonne rwk.jpg — Wikipédia

À peine quatre mois après un important mouvement de grève du nettoyage à la Sorbonne, les agents du nettoyage, employés par le sous-traitant Arc-en-ciel, relancent la lutte depuis lundi. Ils dénoncent des entorses au droit du travail, et un non-respect du protocole de fin de conflit qui avait été signé en septembre dernier. Le mercredi 19 janvier, un rassemblement était prévu en soutien à un chef d’équipe, ancien gréviste, menacé de licenciement. 

C’est l’équipe de l’après-midi, lundi 17 novembre, qui a relancé la grève du nettoyage à la Sorbonne. Pas moins de 28 agents de nettoyage, sur les 110 qui assurent la propreté du campus de Jussieu, ont débrayé ce jour-là. Le lendemain, mardi 18, l’équipe du matin a pris la relève. Parmi eux, une douzaine de salariés étaient en grève, selon la CGT présente sur place. Ils seront une trentaine à arrêter le travail successivement tout au long de la journée. Tous dénoncent des irrégularités constantes en matière de droit du travail.

Ces travailleurs du nettoyage de Jussieu sont employés par la société sous-traitante Arc-en-ciel. Les contours de leur nouveau mouvement de grève sont encore incertains. « C’est difficile, car il y a des pressions terribles de la part des syndicats de l’entreprise et de certains chefs d’équipe. Ils cherchent à diviser les salariés », estime Danielle Cheuton, membre du collectif nettoyage de la CGT.

 

SUITE :

https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/nettoyage-a-la-sorbonne-des-salaries-repartent-en-greve-011912463

Tag(s) : #Lutte de classes, #Invisibles
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :