Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sébastien Jumel (à droite) a décidé d'apporter ce dimanche son soutien à Jean-Luc Mélenchon, le candidat de la France Insoumise à l'élection présidentielle de 2022.

Sébastien Jumel (à droite) a décidé d'apporter ce dimanche son soutien à Jean-Luc Mélenchon, le candidat de la France Insoumise à l'élection présidentielle de 2022. © Maxppp - Sébastien Muylaert

Seine-Maritime : le député communiste Sébastien Jumel soutient Jean-Luc Mélenchon pour la présidentielle : que pensez-vous de cette démarche ?

Un renfort pour Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France Insoumise à l'élection présidentielle. Le député communiste de Dieppe Sébastien Jumel lui apporte son soutien ;"C'est un choix réflêchi, réagit Sébastien Jumel 

Choisir le mieux placé à gauche

"A Dieppe on dit, 'homme libre, toujours tu chériras la mer', c'est donc un choix de liberté, je reste député communiste. Je ne fais pas allégeance ni acte de soumission à Jean-Luc Mélenchon, je lui ai d'ailleurs dit que j'étais trop insoumis pour être insoumis mais suffisamment indiscipliné pour être communiste", ajoute Sébastien Jumel.

C'est depuis sa ville, Dieppe qu'il a fait cette annonce pendant le meeting de Jean-Luc Mélenchon à Nantes. "L'élection présidentielle doit être l'occasion de choisir le mieux placé à gauche pour se rassembler et tutoyer Emmanuel Macron d'autant qu'il y a une menace d'extrême-droite", renchérit le député communiste. Jean-Luc Mélenchon se présente pour la troisième fois à une élection présidentielle.

 

 

 

 

 

Des divergences assumées

"Moi je suis favorable au nucléaire à Penly, il ne l'est pas. Je ne suis pas favorable aux éoliennes n'importe où, notamment lorsque les pêcheurs s'y opposent. Jean-Luc Mélenchon connaît ces divergences", résume Sébastien Jumel. "Mais elles font la richesse de la gauche".

Le seul sujet qui m'anime c'est réveiller l'espoir à gauche - Sébastien Jumel, député communiste de la Seine-Maritime

Sébastien Jumel a informé son camp politique de son choix. "Je reste membre de mon groupe et je le saurai demain sans aucune difficulté. Le peuple de gauche ne peut pas être orphelin. Le seul sujet qui m'anime c'est réveiller l'espoir à gauche à travers cet acte qui va faire causer encore quelques jours. Peut-être d'ailleurs qu'il va convaincre des gens de gauche qu'il faut mettre l'accent sur ce qui nous rassemble", conclut Sébastien Jumel. 

Tag(s) : #Présidentielle PCF
Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :