Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui veut la peau de RT France ?

 

RT france

A mesure qu'approche la présidentielle, les attaques contre RT France se multiplient dans la presse, mais aussi en provenance d'obscures entités dans le but affiché de faire taire la chaîne.

Si RT France subit depuis sa naissance un acharnement quasi-ininterrompu de la part de personnalités et organisations militantes, la toute dernière attaque à son encontre a le mérite d'être directe : son objectif revendiqué est de nuire aux chaînes RT. 

Selon un article publié par Libération ce 9 février, l'Arcom (ex-CSA) a été saisie par une association qui compte faire sanctionner RT France pour son traitement de l'information... et qui a été «créée pour l’occasion», en juin ! En France, elle a tout de la coquille vide :  domiciliée à Paris, elle est située par ses statuts dans un immeuble où son nom ne figure nulle part. Et de fait, cette organisation, appelée «Médias démocratie Europe», «n’a pas le profil des ONG traditionnelles chargées de scruter les médias», relève le quotidien, pourtant guère réputé pour sa bienveillance envers RT. La méthode aussi interroge : car RT France n'est pour l'heure saisie de rien, mais la presse semble déjà être convaincue de l'intervention de l'Arcom et en connaissance de ce qui la motivera. La chaîne ne peut répondre à des accusations qui n'existent pas... mais s'étalent déjà dans les colonnes de confrères plus ou moins bien intentionnés. 

La composition de cette association ne laisse guère de doute sur la couleur de son engagement : «Une dizaine de citoyens issus de plusieurs pays d’Europe de l’Est et opposés au Kremlin», rapporte Libération, en se basant sur les dires du coprésident de l'organisation, l'entrepreneur lituanien Mindaugas Puodziunas. 

Il n’est pas aisé de savoir précisément qui se trouve derrière l’association ni qui finance ses activités

Qui sont précisément ces «citoyens» et pourquoi veulent-ils tant causer de tort à RT qu'ils ont créé une association spécifiquement dans ce but ? Le mystère reste épais sur ces points, le quotidien français parlant d'«opacité» et relevant qu'il n'est «pas aisé de savoir précisément qui se trouve derrière l’association ni qui finance ses activités».

On peut néanmoins supputer que cette coterie de contempteurs revendiqués du «Kremlin» assimile à tort RT France à l'exécutif russe, et espère porter un coup à celles-ci en s'en prenant à notre média. Cette logique paresseuse et fallacieuse, en effet, a déjà été appliquée par de nombreux activistes avant eux, qui ne prennent pas la peine de se pencher sur le contenu journalistique véritable de RT France...  Il est du reste à noter qu'en dépit de ces attaques visant à contester son statut  d'organe de presse, la chaîne n'a jamais été sanctionné par le CSA (aujourd'hui Arcom) en 4 ans d'antenne.

POUR LIRE LA SUITE

CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://francais.rt.com/france/95590-qui-veut-peau-rt-france

Tag(s) : #Médias, #Libertés, #RT
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :