Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Youssef s'la raconte #19 - Guerre contre le Mexique : quand les Etats-Unis  sont punis par où ils ont péché - QG Decolonial

1848 Les Etats-Unis s'en prennent au Mexique

Le Mexique rejette la résolution

du parlement européen sur la Russie

Publié par IGNACIO RAMONET,

MEXIQUE 10 mars 2022

Le gouvernement d’Andrés Manuel López Obrador a rejeté ce jeudi la résolution adoptée par le Parlement européen dans laquelle les législateurs européens demandaient au Mexique d’assurer la protection des journalistes et des défenseurs des droits de l’homme. Pour l’administration mexicaine, il est faux que le pays soit « une zone de guerre officielle », comme l’ont considéré les parlementaires.

À travers un communiqué publié ce soir, l’exécutif de Lopez Obrador a accusé les députés européens d’avoir « une manie d’ingérence déguisée en bonnes intentions », ainsi que de soutenir « la stratégie réactionnaire et coup d’État du groupe coréen upto qui s’oppose à la quatrième transformation, plébiscitée par des millions de mexicains ».

La réponse du gouvernement mexicain est intervenue quelques heures après la résolution du Parlement européen. Le communiqué complet diffusé par la Présidence de la République est reproduit ci-après.

Communiqué du gouvernement

de la République au Parlement européen

Aux députés du Parlement européen :

Assez de corruption, de mensonges et d’hypocrisie.

Il est regrettable qu’ils rejoignent comme des moutons la stratégie réactionnaire et au coup d’État du groupe corrompu qui s’oppose à la quatrième transformation, poussée par des millions de Mexicains pour faire face aux inégalités monstrueuses et à la violence héritée par la PP économique néolibérale qui pendant 36 ans s’est imposée à notre pays.

Sachez, députés européens, que le Mexique a cessé d’être une terre de conquête et que, comme très rarement dans son histoire, les principes Libertaires d’égalité et de démocratie sont appliqués. Personne n’est réprimé ici, la liberté d’expression et le travail des journalistes sont respectés. L’État n’enfreint pas les droits de l’homme comme c’était le cas dans les gouvernements précédents, lorsque vous avez d’ailleurs gardé un silence complice.

Le Mexique est un pays pacifiste qui a opté pour la non-violence et nous sommes partisans du dialogue et non de la guerre; nous n’envoyons aucune arme dans aucun pays sous aucune circonstance, comme vous le pratiquez aujourd’hui vous-mêmes.

Si nous étions dans la situation que vous décrivez dans votre pamphlet, notre président ne serait pas soutenu par 66 % des citoyens, comme l’a publié hier le sondage de la société Morning Consult qui le place en satisfaction en deuxième place parmi les équipes des principaux dirigeants du monde. En passant, avec plus d’approbation que ce qu’en reçoivent les dirigeants européens.

La prochaine fois, informez-vous et lisez bien les résolutions que vous vous présentez avant de voter. Et n’oubliez pas que nous ne sommes plus la colonie de personne. Le Mexique est un pays libre, indépendant et souverain.

Évoluez, laissez derrière vous votre manie d’ingérence déguisée en bonnes intentions. Vous n’êtes pas le gouvernement mondial et n’oubliez pas ce que disait ce géant des Amériques, le président Benito Juarez : « Entre les individus comme entre les nations, le respect du droit des autres est la paix ».

Gouvernement de la République

Wikipedia Logo Vector (.AI) Free Download

Comment les Etats-Unis ont arraché au Mexique le Texas, la Californie, l'Utah, le Nevada, le Colorado, le Wyoming, le Nouveau-Mexique, et l'Arizona....

Youssef s'la raconte #19 - Guerre contre le Mexique : quand les Etats-Unis  sont punis par où ils ont péché - QG Decolonial

USA: Histoire (4) - Expansion territoriale

La guerre américano-mexicaine (1846-1848) a opposé les États-Unis au Mexique. Elle est déclenchée lorsque le Congrès américain vote l'annexion du Texas en 1845.

Aux États-Unis, elle est plus couramment appelée The Mexican War (la guerre mexicaine). Occasionnellement, des critiques contemporains l'ont surnommée ironiquement Mr. Polk's War (« la guerre de M. Polk », qui est alors président des États-Unis). Au Mexique, elle est appelée La intervención norteamericana (« L'intervention nord-américaine ») ou La guerra del 47 (« La guerre de 47 »).

Cette guerre, ou plus justement l'annexion par les États-Unis des territoires mexicains, fut l'un des facteurs déclencheurs de la guerre de Sécession qui une douzaine d'années plus tard mettra les États-Unis à feu et à sang, comme l'écrivit plus tard Ulysses S. Grant dans ses mémoires :

 

 

Ça n'empêche pas Nicolas      Ça n'empêche pas Nicolas

Les Etats-Unis ont bonne mine aujourd'hui de s'ériger en procureur vis-à-vis de la Russie, première des séries d'autres conquêtes et d'intervention militaires, opérés tout au long de l'histoire américaine...

LISTE DE CES INTERVENTIONS US DEPUIS 1945

 
1960

 

Guerre du Viêt Nam.

 
1970

 

programme afghan de la CIA.

 
 
1980

 

Bombardement de la Libye en 1986.

 
1990

 

Une brigade de la 3e division blindée des États-Unis sur la ligne de départ de l'offensive terrestre de la guerre du Golfe de 1991.

 
2000 à 2020
2000
 
2010
 
2020
Tag(s) : #Mexique Guerre en Ukraine
Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :