Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

UN REGARD JURIDIQUE SUR L'ACTUALITÉ AVEC RÉGIS DE CASTELNAU

J’ai expliqué en long en large et en travers les dimensions pénales du scandale McKinsey.

En relevant que naturellement, la magistrature en général et le PNF en particulier continuaient à se déconsidérer en ne bougeant pas une oreille pour se saisir d’un considérable scandale d’État portant sur des détournements massifs d’argent public. On peut parler maintenant de déshonneur pour le PNF. En effet, non seulement ses magistrats restent obstinément muets sur le scandale qui concerne Macron et ses amis, et qui porte sur des centaines de millions d’euros, mais dans le même temps ils se mobilisent contre ses opposants :

• la ridicule affaire concernant Fabien Roussel portant sur quelques milliers d’euros.

• l’aggravation en pleine campagne électorale, des mises en examen concernant la campagne de Mélenchon de 2017. Il y avait en effet urgence dans un dossier qui ronfle depuis cinq ans.

• On a appris hier que Laurent Wauquiez « serait » mis en cause dans une affaire qui sent le Clochemerle et la manipulation à 100 km concernant une commune dont il a été maire dans le passé (!). Là, pas de problème, pour un dossier ouvert fin février, information à la presse, investigations en urgence et perquisitions à grand spectacle.

 

Eh bien, on va faire un petit test. Le mercredi 25 janvier 2017 au matin, le Canard enchaîné publiait un article mettant en cause l’emploi de Pénélope Fillon comme attaché parlementaire. Le même jour à 11 heures, le PNF annonçait l’ouverture d’une enquête préliminaire dont les investigations commencèrent en urgence dès le lendemain. On connaît la suite avec les 47 jours d’une procédure fulgurante, dans une urgence jamais vue auparavant dans l’histoire de la justice française. Et la disqualification politique de François Fillon pour permettre l’élection d’Emmanuel Macron.

Le Canard enchaîné publie ce matin 30 mars, un article assassin sur les complicités dont la plus que probable fraude fiscale de McKinsey a bénéficié de la part des hauts fonctionnaires.

 

Nous verrons combien de temps il faudra aux magistrats du PNF pour sortir de leur torpeur.

Tag(s) : #Justice Macron
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :