Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gilets jaunes" : les réponses aux dix questions que vous vous posez sur le  flash-ball et son utilisation par les forces de l'ordre

Gilets jaunes : le décompte des blessés graves – Libération

MOBILISATION, BLESSURES, ARRESTATIONS...
UN AN DE GILETS JAUNES EN CHIFFRES

Côté manifestants,

2.495 personnes ont été blessées, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur arrêtés au 4 octobre. Selon le décompte tenu par le journaliste indépendant David Dufresne, 24 de ces blessés ont été éborgnés et cinq ont eu la main arrachée.

10.718 GARDES À VUE ET 2.000 CONDAMNATIONS

En l'espace de six moi de mobilisation, les forces de l'ordre ont effectué un total de 12.107 interpellations, qui se sont soldées par 10.718 gardes à vue, selon les chiffres du gouvernement publiés début avril. Bilan : près de 2.000 condamnations prononcées (dont 40 % étaient de la prison ferme) et autant d'affaires classées sans suite, selon la ministre de la Justice, Nicole Belloubet.

Le média indépendant Bastamag ! a avancé fin septembre 2019 le chiffre de 3.000 condamnations, dont un tiers assorties de prison ferme.

Et c'est le même Macron qui, redevenu candidat, se présente comme le chantre de la paix civile face à une Marine Le Pen incarnant la dictature...

Une grande partie de la soit disante "gauche" politique et syndicale se retrouve comme en 2017, aux côtés d'Emmanuel Macron, contre la "facho", diabolisée par l'arc-en-ciel politique et les médias des milliardaires...

Certes, Marine Le Pen n'est pas de gauche, son programme est des plus modéré. Mais son discours la place hors des extrémistes du camp de la guerre contre la Russie, à l'écart de  l'Otan, attitude qui la fait taxer "d'agent de Poutine" par les recruteurs de l'oncle Sam. 

En fait, en votant pour le fondé de pouvoir de la finance mondialisée, la fausse gauche et la vraie droite, de Sarkozy à Hollande, en passant par Jospin et Pécresse (et malheureusement Fabien Roussel), vous conduisent directement dans le mur...d'argent.

Cette fausse gauche vous appelle en fait à voter pour McKinsey à l'Elysée...

Et plus encore, pour le camp américain, à l'heure où celui-ci semble se préparer à une troisième guerre mondiale contre la Russie et la Chine.

N'est-ce pas là une option décisive; faire son choix entre la guerre et la Paix ?

Jean LEVY

 

Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :