Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Région Ile-de-France - MCC

Jean-Luc Mélenchon en tête

dans la région parisienne

Avec environ 2.500 voix d'écart, Jean-Luc Mélenchon (30,24%) crée la surprise et arrive très légèrement en tête dans la région, au coude-à-coude avec Emmanuel Macron (30,19%), qui s'impose à Paris (35,33%), en s'adjugeant 13 arrondissements sur 20. Marine Le Pen arrive en troisième position avec 12,96% des voix, un niveau légèrement supérieur à son score de 201.

La présidente de région, Valérie Pécresse, (LR) obtient 6,2 % des suffrages. Anne Hidalgo, (PS) s'effondre avec 1,4 % des votes.

Résultats du premier tour de l'élection présidentielle en Île-de-France.

A l'exception des départements des Yvelines, des Hauts-de-Seine et de Paris remportés par Emmanuel Macron, le leader insoumis est arrivé en première position dans les cinq autres départements de la région parisienne.

Emmanuel Macron gagne Paris

A Paris, Emmanuel Macron est arrivé en tête (35,33%) et remporte 13 arrondissements dont les beaux quartiers historiquement à droite.

Dans ces anciens bastions de la droite, Eric Zemmour (8,16%) est arrivé deuxième dans les VIIe, VIIIe et XVIe arrondissements, où il atteint même 17,48%. Jamais dans la capitale, un candidat d'extrême droite n'avait atteint ce score.

La maire de Paris, Anne Hidalgo arrive en septième position dans la capitale avec 2,17%, un score un peu plus élevé qu'au niveau national. 

Comme en 2017, Jean-Luc Mélenchon (30,09%) a gagné les XIXe et XXe arrondissement, mais également cinq nouveaux arrondissements.

LFI séduit les quartiers populaires

Dans les quartiers populaires du département, comme Trappes ou Mantes-la-Jolie, Mélenchon l'emporte largement et il arrive en tête dans les départements populaires comme la Seine-Saint-Denis, avec 49,09%, avec des scores impressionnants à Bobigny (60,14%) ou à Saint-Denis (61,13%).

En Seine-et-Marne, le département le plus rural de l'Île-de-France, Mélenchon est arrivé également en première position avec 25,86%, juste devant Emmanuel Macron (25%) et Marine Le Pen (23,57%).

Emmanuel Macron en tête

dans les bastions de droite

Dans les bastions de droite comme Versailles (33,05%), Maisons-Lafitte (42,19%) dans les Yvelines, Boulogne-Billancourt (45,62%) et Marne-la-Coquette (45,98%) dans les Hauts-de-Seine, Emmanuel Macron arrive en tête, loin devant Valérie Pécresse.

La présidente de la région et candidate LR, Valérie Pécresse atteint les 6,20%. Dans son département des Yvelines, elle dépasse à peine 8%, tandis que dans ses fiefs de Vélizy-Villacoublay et de Versailles, elle atteint à peine 11% et 14%.

Anne Hidalgo et Valérie Pécresse

appellent à voter pour le président sortant

Première à réagir dimanche soir, la candidate socialiste et maire de Paris Anne Hidalgo, qui réalise le pire score de l'histoire de son parti, a appellé à voter Emmanuel Macron au second tour, "contre l'extrême droite de Marine Le Pen".

La candidate LR et présidente de la Région Île-de-France Valérie Pécresse a, de son côté, annoncé qu’elle votera "en conscience" Emmanuel Macron.

Le taux d'abstention en Île-de-France : 24 %

L'abstention est de 24 % pour ce premier tour du scrutin. Soit quatre points de plus qu'en 2017. Dans la capitale, il s'élève à 21,7 %.

Retrouvez tous les résultats,

ville par ville

dans cette carte interactive.

 

Tag(s) : #Région parisienne, #Présidentielles
Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :