Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Construction de l'image de l'URSS : le rôle de la famine de 1921 |  Fragments sur les Temps Présents

 

Mélenchon bolchévik ?

Et si seulement, c'était vrai !

D'autres, comparent Mélenchon à Hitler...

ou agent des Russes ...

Ils n'inventent rien : déjà en 1936

Rien de nouveau à droite !

Affiche de propagande anti-communiste française. Le marionnettiste  soviétique qui tire les ficelles des représentants du Front populaire  français. France, 1936 Photo Stock - Alamy

Premier verdict des Français au premier tour des élections législatives :

la "Macronie", massivement majoritaire à l'Assemblée Nationaleen en 2017, est cette fois-ci au coude-à-coude en voix avec l'Union populaire (NUPES), selon les chiffres officiels (bidonnés?) : 25% pour chaque coalition. 

Première victoire.

Des ministres de Macron sont en mauvaise posture. Blanquer est éliminé dès le premier tour; Autant de signes confortant la défaite de Macron.

Par contre, ce dimanche,, 52% des électeurs ne se sont pas rendu aux urnes. les jeunes en particulier, des millions qui avaient porté les candidats de la France Insoumise à des scores très élevés, à la Présidentielle, comme en Seine-Saint Denis. Confirmeront-ils dimanche prochain le choix exprimé contre Macron, il a un mois ?

Si ceux-ci, surpris par la défaite du clan Macron, et devant l'espoir d'une défaite définitive  des sortants macronistes se rendaient aux urnes dimanche prochain, la victoire de la NUPES serait sans appel.

 Restent les électeurs de Marine Le Pen exposés à un choix entre les petits soldats de Macron et les candidats de la NUPES, lorsque leur candidat RN n'est pas au second tour. Choisiront-ils le candidat populaire ou celui du président de la République - contre qui ils ont concentré leur vote au premier tour ?

En fait, cette semaine va être décisive : classe contre classe, pour ou contre Macron , laisser ce dernier décider, au nom des super-riches, qui se goinfrer de dividendes, et en reprendre pour cinq ans ?

Ou créer, grâce à la victoire électorale comme point d'appui, les conditions les plus favorables pour le développement d'un mouvement social d'ampleur, condition de véritables changements dans politique menée en France*

 

JEAN LEVY

Tag(s) : #Légistatives Analyse
Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :