Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ARTICLE REPRIS SUR
le blog Républicain de Diablo

Commun Commune

ON NOUS COMMUNIQUE :

maghreb-mouvements.jpg

Initiatives populaires et expériences militantes de résistance anti-pouvoir despotique

Front populaire (Tunisie) coordination Ile de FranceMouvement du 20-Février (Maroc), Front uni des immigrations et quartiers populaires– Moubadara du 24 février (Algérie)

 

Jeudi 27 février à 18h00 

Salle des mariages, 2, rue de la Banque, Paris 2ème

Métro : Sentier.

Que se passe-t-il donc au Maghreb ?

 

 

Suffit-il de savoir qu’en Tunisie, les problèmes se limitent à la constitution d’un gouvernement et à l’adoption d’une constitution ?

Au Maroc, est-elle bien réelle cette image idyllique de pays stable politiquement, voire démocratique que nous imposent à coups de spots et affiches publicitaires les medias dominants ?

 

Enfin, la vie politique en Algérie se résume-telle aux prochaines présidentielles, à la maladie du président ?

 

Il est aisé d’observer que dans les trois pays du Maghreb, les dangers de déstabilisation sociale, économique et politique se sont accumulés dans la période récente. En raison d’abord des politiques anti-démocratiques et antipopulaires menées par les classes dirigeantes. Mais aussi en raison de l’agressivité accrue des pays impérialistes (sur les plans militaire et économique) dans la région pour perpétuer leur domination.

 

Symétriquement, les initiatives populaires de résistance, luttes syndicales et politiques se sont intensifiées.

 

Mais qu’en sait-on ? Ce ne sont pas les médias des pays capitalistes qui nous aideront à comprendre ce qui se passe dans les pays du Maghreb. Au-delà de l’évènementiel, nous avons donc un besoin essentiel d’approfondir l’analyse des causes structurelles de cette situation pour entrevoir les perspectives historiques et les chances de progrès et de justice sociale pour nos peuples.

 

Conscients de l’importance de la tâche, le Mouvement marocain du 20 février paris/IDF, Le Front Populaire de Tunisie Ile de France et le FUIQP – Moubadara du 24 février Algérie – ont décidé d’organiser cette activité commune en tant que soutien aux résistances populaires dans le Maghreb.

 

Elles espèrent, au-delà du débat et de l’échange démocratique, renforcer leurs liens pour populariser davantage les luttes, pour une solidarité plus active et plus durable avec les forces progressistes du Maghreb.

 

Nous vous proposons donc un panorama des luttes dans chacun des trois pays :

 

1/ Le camarade Ouadie Elhankouri nous présentera le développement de la contestation populaire de l’ordre despotique au Maroc et la complicité de l’Etat français avec le régime répressif marocain.

2/ Le camarade Saïd Bouamama nous entretiendra de l’involution de l’Algérie laquelle n’est plus un pays anti-impérialiste en conséquence des choix économiques et politiques opérés depuis les années 1980,

3/ Le camarade Taher Al Mouez nous informera des derniers développements des luttes populaires en Tunisie autour des choix constitutionnels et de la voie de développement économique.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :