Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'aide humanitaire serait-elle un "casus belli"

quand cette aide est apportée par la Russie ?

le Monde - check-list

Crise en Ukraine : Moscou "en mission" dans l'Est

 

La Russie vient d'envoyer un convoi formé de 280 camions transportant de l'aide humanitaire dans l'est de l'Ukraine ravagé par les combats, selon l'agence ITAR-TASS.

L'initiative russe intervient à un moment stratégique alors que l'armée ukrainienne est en train de resserrer son étau autour des deux derniers bastions séparatistes prorusses – Donetsk et Louhansk –, au prix de nombreuses victimes, dont des civils.

Les autorités de Kiev ont répliqué avec virulence, déclarant qu'elles n'accepteraient une action de Moscou que si elle était placée sous strict contrôle ukrainien.

De leur côté, les Etats-Unis et l'Europe ont adressé une sévère mise à garde à la Russie.

Lors d'un échange téléphonique, hier, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a exhorté Vladimir Poutine à renoncer à "toute action militaire unilatérale en Ukraine, sous quelque prétexte que ce soit, y compris humanitaire", réaffirmant son absence totale de soutien à Moscou.

Sur le terrain, la situation humanitaire dans les camps des séparatistes, à Donetsk et Louhansk, ne cesse de se dégrader, tandis que l'armée ukrainienne progresse, après plusieurs jours d'intenses combats.

A Donetsk, des tirs d'artillerie ont été entendus hier dans tous les quartiers. Au cours du week-end, trois civils y ont été tués et 16 autres blessés. Des milliers de personnes sont en outre privées d'accès à l'eau, à l'électricité et à des soins médicaux, a souligné la Croix-Rouge.  

 

Tag(s) : #Europe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :