Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

francetvinfo.fr

 

VIDEO. La grogne des chercheurs français

Les chercheurs profitent du lancement de la Fête de la science pour sensibiliser le public à leurs conditions de travail et au manque d'investissement dont souffre la recherche française

(France 3)

 

La Fête de la Science, dont le coup d'envoi de la 23e édition a été donné vendredi 26 septembre pour trois semaines, est l'occasion pour les chercheurs de montrer au grand public ce qu'ils font. Cette année, ils profitent de l'opération pour alerter sur le manque de budgets ou de postes qui risquent de stopper, voire de mettre en péril de gros projets.

En cause notamment, la loi Sauvadet sur l'accès à l'emploi des contractuels. Nathalie Bissay est assistante ingénieur. La jeune scientifique a été obligée d'abandonner son projet de recherche en cancérologie pendant plusieurs mois,  faute d'avoir pu décrocher un contrat à durée indéterminée (CDI) après avoir cumulé 5 contrats à durée déterminée (CDD) d'un an. 

Autre écueil pour les scientifiques français : le manque de financement. "Pour obtenir un financement, il faut avoir des résultats préliminaires. Or, quand on démarre un gros projet, ces résultats préliminaires (n'existent pas)". Il faut donc les produire et ça coûte de l'argent. Il faut (par conséquent) être dans une structure qui est à même de nous faire l'avance de cet argent-là", explique une chercheuse qui travaille sur le rôle des cellules souches dans certaines maladies, comme le diabète. 

Pour se faire entendre, les chercheurs ont décidé de se retrouver à Paris le 17 octobre prochain. Ils réclament 20 milliards d'euros sur dix ans afin de permettre à la recherche française de rester compétitive sur la scène internationale. 

 


 

Tag(s) : #Economie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :