Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le  sommet ibéro-américain vient de se tenir à Santiago du Chili. Il a été le théâtre d'un affrontement verbal entre le roi d'Espagne, Juan Carlos, Jose Luis Rodriguez  Zapatero, le Premier ministre, et Hugo Chavez, le Président du Venezuela. Ce dernier a mis en cause l'ancien Premier ministre espagnol, Jose Maria Aznar, pour avoir soutenu la tentative de coup d'Etat fomenté contre Chavez, en avril 2002, et l'a traité de 'fasciste' au grand dam des représentants de Madrid. Le roi a alors  intimé l'ordre à Chavez de se taire  ! Refusant de s'incliner devant  l'injonction, celui-ci a continué de plus belle, rappelant les horreurs de la colonisation espagnole en Amérique latine, "ce qui devrait conduire les dirigeants actuels de l'Espagne à ne pas donner de leçon en matière de bienséance". 
Dès son retour à Caracas, le Président vénézuélien est revenu sur l'incident et a eu ce mot :
"Le roi d'Espagne et moi-même sommes tous deux chefs d'Etat. Mais Juan-Carlos l'est devenu par la grâce de Franco, et moi du fait d'un vote populaire !".

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :