Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La scène se passe dans une banque, au Crédit du Nord, pour être précis. De chaque côté d'une grande table, les représentants syndicaux font face au PDG et à ses adjoints. Le Comité central d'entreprise délibère sur les disparités entre les salaires masculins et féminins. Les représentants du Personnel exposent, sur la base d'un document chiffré et étayé par de nombreuses statistiques, l'injustice criante que représentent les rémunérations inférieures perçues par les agents féminins. Résultat de l'étude : la disparité atteint 20%, catégorie par catégorie professionnelle, à qualification et à ancienneté équivalentes, par rapport aux salaires de leurs collègues masculins. La démonstration de cette réalité est si implacable, les écarts de salaires si importants que le PDG reconnaît le fait. Mais, blasé et fataliste, il déclare :
"C'est une question de mentalité!". 
Et de promettre une étude approfondie de la question avec des directives fermes vis-à-vis de la hiérarchie pour remédier à cette situation.
Cette réunion se passait ...il y a trente ans !
Et rien n'a changé depuis, si ce n'est qu'un "Grenelle des disparités" s'est tenu ces jours ci, au niveau gouvernemental. Avec les mêmes constatations et la même conclusion : 
"C'est une question de mentalité !".