Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Samedi 7 juin, François Hollande et François Bayrou accompagneront Nicolas Sarkozy en visite officielle au Liban. Marie-George Buffet sera également du voyage. Elle a donné son accord pour présenter "l'image d'une France unie" aux côtés de Patrick Devedjian, de Jean-Pierre Raffarin et de Jean-François Coppé, représentant l'UMP.
Au moment où les Français sont inquiets, et souvent exaspérés, par les mesures que prend quotidiennement ce dernier au détriment de leur niveau de vie, de leur avenir, de celui de leurs enfants, "l'opposition" joue admirablement le rôle de faire-valoir que lui attribue Nicolas Sarkozy. Que les dirigeants du Parti socialiste et du Modem participent à la manoeuvre, rien de plus normal. Les uns et les autres ne divergent avec le pouvoir que sur la méthode, et plus encore sur la concurrence à l'exercer.
Mais qu'est-ce qui fait courir le PCF ?
On reste effaré devant la sottise des dirigeants communistes, qui croient habiles et politiquement 'payant', de se prêter au jeu du président de la République.
Prendre comme argument la volonté de montrer "l'image d'une France unie" (non seulement avec le PS, mais aussi avec l'UMP !), est le signe de la vacuité des orientations du Parti communiste.  Cette attitude exprime, en outre, la profonde résignation du PCF à n'être qu'un figurant sans prestance, dans la grande comédie, que jouent, pour le badaud médusé, les fameuses "élites", qui ont fait main basse sur notre pays.
On doit se poser la question : comment les militants du Parti, qui souffrent au quotidien, comme toute la population laborieuse, peuvent-ils encore faire confiance aux  "compagnons de voyage" du commis du Clan du CAC 40 ?
Au moment, où tout devrait-être mis en oeuvre pour organiser une riposte de masse à la politique de démolition systématique, non plus seulement des acquis sociaux gagnés par la lutte depuis un siècle, mais du système républicain lui-même, de ses principes de liberté, d'égalité et de laïcité, la balade libanaise à quatre ne peut que jeter le trouble dans les esprits et entrainer la démobilisation populaire.
A quelques jours, de journées de lutte contre ce même pouvoir...
"Tous ensemble ! Tous ensemble ! Ouais ! Ouais !"
Avec Sarkozy ?

Merci à Marie-George Buffet, merci au PCF !

Tag(s) : #Politique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :