Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

'Canempechepasnicolas'
donne la parole
à Eva
et à
son blog

R-sistons à l'intolérable

 

        
Bonjour amis Lecteurs,

Je reçois à l'instant un texte sur le Gaullisme, sur sa philosophie intemporelle. Comme il est facile de la caricaturer, de réduire de Gaulle à un conservateur, alors qu'à sa façon il était un révolutionnaire. Il est temps de le redécouvrir, comme il est temps de lire ou de relire Marx, d'une actualité brûlante, et aussi de ne pas céder à la propagande éhontée des Médias qui criminalisent le socialisme, le communisme - tout en insistant sur le devoir de commémorer Guy Moquet... afin de nous préparer à mourir pour la France ? Et en oubliant, bien sûr, qu'il est mort pour défendre un idéal, non seulement de liberté mais d'abord et avant tout de Justice. 

Lorsque je militais au PS (aile gauche chevènementiste, pour orienter vraiment à gauche le PS), j'étais en relation avec les camarades du PC, dans le cadre de l'Union de la Gauche. C'était un pur bonheur: Les militants du parti communiste sont idéalistes, généreux, intègres, dévoués, sincères, honnêtes... des qualités de plus en plus rares aujourd'hui ! Je ne comprends pas pourquoi beaucoup d'entre eux oublient actuellement les fondamentaux de leurs combats pour la Justice auprès des "socialistes". On ne pactise pas avec un PS de plus en plus résigné au libéralisme broyeur de vies, acceptant la tyrannie de la bureaucratie militaro-financière de Bruxelles,  privatisant les services publics, englué dans ses luttes de chefs, collabo du grand capital atlantico-sioniste, soumis aux forces les plus anti-sociales, assassinant jour après jour les grandes conquêtes populaires du Conseil National de la Résistance  gaullo-communiste, et absent des luttes populaires pour une vie digne
 
S'il y a parmi mes Lecteurs des personnes qui ne connaissent pas le programme du CNR, je les invite à le découvrir. On lui doit les conquêtes sociales les plus essentielles, celles-là mêmes pour lesquelles tant de nos aiëux sont morts, et qui sont aujourd'hui détricotées les unes après les autres par un gouvernement au service des SEULS intérêts du Grand Capital accentuant jour après jour les inégalités, et oh combien mortifère - et cela au moment même où, en pleine crise, on découvre  justement la nécessité incontournable de protéger les citoyens contre les assauts d'une Finance débridée, folle. Même Sarkozy l'a reconnu: Si la France résiste mieux, c'est grâce à son modèle social. Et on veut le détruire ? Alors qu'au contraire, il faudrait le fortifier, l'approfondir, et même oser, oui oser, en plein océan ultra-libéral, mettre en place des mesures radicales, privant par exemple les banques de leurs prérogatives pour rendre à la Nation la maîtrise de sa monnaie, et ce faisant, éviter à nos enfants de supporter le poids insoutenable de nos excès et de notre imprévoyance.  Le fardeau de la Dette est monstrueusement égoïste et inconséquent. Et il se creuse pour protéger les plus nantis derrière des boucliers, notamment fiscaux, insupportables,  et, honte suprême, afin d' aider les banques à se permettre les fantaisies et les excès les plus fous.

Ceux qui ont en mains les destinées des Nations sont non seulement irresponsables, mais cyniquement au service de Maîtres indifférents à la souffrance des peuples, au point de tuer l'idée même de Nation, de souveraineté, et de mettre en péril la vie d'innombrables citoyens. Les suicides liés aux méthodes modernes de management en sont une cruelle illustration. Et tandis que les Puissants peuvent tout se permettre, même les crimes financiers ou militaires les plus odieux, en toute impunité, la chasse aux pas de chance, aux mal nés, aux trop basanés, aux trop différents, aux trop faibles... se fait chaque jour plus impitoyable, plus castratrice, au risque de tuer les idéaux français républicains de liberté, d'égalité, de fraternité.



Tag(s) : #Politique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :