Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'appel de l'UD CGT de Paris

pour le 24 juin


 

 

IMPOSONS DES NÉGOCIATIONS

SUR NOS REVENDICATIONS

Refusons la réforme Sarkozy-Woerth

 

PARTOUT

DÉCIDONS LA GRÈVE

AVEC LES SALARIÉS

 

Les manifestations du 27 mai 2010 en France ont permis à 1 million de personnes de se rassembler pour l'emploi, les salaires, les retraites et les services publics, marquant ainsi un regain de mobilisation par rapport au 23 mars et au 1er mai.

 

Le gouvernement n'a pas l'intention de modifier son calendrier. Les contenus de sa réforme, distillés par ses ministres, certains partis politiques et le patronat, sont maintenant bien connus.

Les possibilités de faire monter le rapport de forces sont encore très larges.

 

La journée de mobilisation du 24 juin doit

être beaucoup plus forte que celle du 27 mai.

 

Sa réussite doit s'appuyer fortement sur la multiplication d'arrêts de travail dans toutes les entreprises du Privé et du Public, dans toutes les universités et les manifestations doivent mobiliser des centaines de milliers de salariés, chômeurs, retraités et étudiants

 

PARTOUT en FRANCE.

 

La réforme proposée par Sarkozy-Woerth doit être retirée.

 

C'est sur ces éléments que nous appelons les militants et les salariés à développer l'action la plus large.

 

Il faut maintenant appuyer de toutes nos forces dans les débats et dans la grève pour :

 

􀂋 garantir le droit à la retraite à 60 ans à taux plein et en intégrant dans les annuités les années d'étude, de précarité, de stage, de recherche de premier emploi

 

􀂋 refuser catégoriquement tout allongement de la durée de cotisations

 

􀂋 maintenir le régime par répartition, les régimes spéciaux et le code des pensions des fonctionnaires

 

􀂋 garantir un niveau de pensions égal à 75 % des revenus

 

􀂋 augmenter les pensions (pas une pension en dessous du SMIC)

 

􀂋 augmenter les salaires et le SMIC à 1 600 €

 

􀂋 développer l'emploi privé et public.

 

Gagner sur nos revendications est possible et c'est financièrement viable. Les milliards existent, il faut les utiliser d'abord pour les salariés qui, eux, créent les richesses. Cela nécessite un engagement de tous les salariés du privé, du public, des retraités, des étudiants et des chômeurs.

L'Union Départementale CGT de Paris appelle ses syndicats, ses unions syndicales, unions locales à multiplier les initiatives : débats, assemblées générales, heures d'information, affichages, signatures de la carte-pétition.

 

L'Union Départementale CGT de Paris appelle l'ensemble des salariés, chômeurs, retraités, étudiants, à élever dès maintenant le rapport de forces et à généraliser les appels à la grève pour le 24 juin 2010 sur : .

 

SALAIRES - EMPLOIS - RETRAITES - SERVICES PUBLICS

 

 Le 24 juin doit être une grande journée de mobilisation

à l’appel des syndicats CGT - CFDT - CFTC - FSU - Solidaires - UNSA

Paris, le 11 juin 2010

TOUS EN GREVE LE 24 JUIN

MANIFESTATION à 14 H

République - Bastille - Nation

 

Tag(s) : #Social
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :