Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Article d'

 Indépendance des Chercheurs 

http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2010/09/07/retraites-un-projet-de-loi-accelere.html

Retraites : un projet de loi "accéléré" (I)

Le 7 septembre, alors que le nombre des manifestants à largement dépassé les deux millions d'après les estimations des organisations syndicales (Reuters - Le Point) et le chiffre de 2.7 millions est évoqué par Le Parisien, le projet de loi portant « réforme » des retraites a commencé à être examiné en première lecture par l'Assemblée Nationale par une « procédure accélérée ».

Pourquoi une procédure accélérée pour une loi de cette importance, dans un contexte de plus en plus conflictuel ?

En réalité, 2010 est la date limité prévue par les accords du Conseil Européen de Barcelone signés par le gouvernement de Lionel Jospin juste avant sa débâcle électorale.

Le 7 septembre également, d'après Associated Press - Métro Montréal et d'autres médias, le bureau de l'UMP devait se réunir pour se prononcer sur le projet d'accord concernant le versement, avec Jacques Chirac, d'un montant total de 2.2 euros à la Ville de Paris contre l'arrêt des poursuites pénales engagées par cette dernière.

L'UMP est censée contribuer à cette transaction à hauteur des trois quarts de la somme, soit un million six-cents cinquante-mille euros.

Jeudi dernier, le président du groupe des Verts au Conseil de Paris Sylvain Garel, opposé à cette opération, a déclaré notamment d'après Le Monde :

« il ne s'agit que de la partie émergée de l'iceberg. Les emplois fictifs se comptaient par centaines sous l'ère Chirac. Mais la plupart de ces abus sont aujourd'hui prescrits au regard de la loi ».

 

Comment comprendre une telle situation, alors que le massacre des retraites se fait précisément au nom de la « rigueur » et de la « bonne gestion » ?

Mais si on va au fond des choses, la transaction « parisienne » est-elle autre chose qu'un geste de consensualité transversale, comme le fut entre autres la signature des accords de Barcelone par la « gauche plurielle » il y a huit ans ?

la suite, sur le lien :
Tag(s) : #Social
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :