Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Samedi 4 octobre 2014

1918 : à l'origine de l'Ukraine socialiste

Sur le blog de Danielle Bleitrach

 

Le contexte historique
de l'indépendance du Doonbass
10/04/2014 11:22·

donetsk-peoples-republic

Culture bolchevique

 

Le coup d’Etat en Ukraine a donné lieu à une réponse supérieure dans les régions de l’Est que dans l’Ouest. C’est en raison des grandes différences entre les "deux Ukraines" a-t-il été expliqué dans l’article qui se passe en Ukraine? Mais où le gouvernement de Kiev a été le plus contesté c’est dans les provinces de Donetsk et Lougansk, où la lutte est allée du stade politique à l’ affrontement armé de la résistance. 

Ces deux provinces forment le bassin du Donbass et sont intégrées aux autres régions de l’Est dans ce qui est revendiqué comme Novorrossia. Mais la République de Donetsk et de Lougansk ou  l’indépendance du Donbass a ses antécédents à l’époque révolutionnaire de la révolution d’Octobre.

L’idée de l’unification administrative du Donbass a son origine au XIXe siècle, quand il s’agissait de l’un des centres industriels de l’Empire russe. Ses mines de charbon, ses usines d’acier et la construction de machines représentaient presque un tiers de l’économie russe dans ces années-là. Le Congrès des mineurs dans le sud de la Russie était de ceux qui ont promu cette idée.

Fiodor Sergeyev, mieux connu sous le nom de « camarade Artem », a  réalisé le République du Donbass

La tradition révolutionnaire de la région n’est pas nouvelle non plus. Elle a été l’un des principaux centres de la révolution de 1905. Le 6 décembre de la même année, dans la ville de Gorlovka, les policiers ont ouvert le feu sur les grévistes, tuant des dizaines de personnes. Le lendemain, environ 4 000 travailleurs des mines et usines près de la ville ont réussi à réduire la police et les faire prisonniers avec leurs armes. Comme une armée totalement homogène, ils ont été capables de résister pendant des heures  au régiment tsariste chargé de mettre fin à la rébellion. Des centaines d’entre eux sont morts pour défendre la dignité de la classe ouvrière.

Après la révolution de février 1917, l’idée de créer une République sur la rive  droite du fleuve Dniepr commença à surgir. En avril, le premier Congrès des Soviets des bassins de Krivoï-Rog et Donetsk se réunit à Kharkov. Kharkov avait été considérée de façon informelle et pendant des années comme la capitale de ces régions qui estimaient qu’elles n’avaient rien à voir avec le reste de l’Ukraine. Environ une centaine de délégués  venus des usines et des mines ont assisté au Congrès. Le tissu industriel et les conditions matérielles de ces régions étaient très semblables entre elles et en même temps très différentes du reste de l’Ukraine. 

Le Congrès approuve la création d’une zone territoriale avec pour capitale Kharkov, qui comprend le bassin  (économiquement dépendant du charbon) du Donbass et le bassin de Krivoy Rog (dépendant de l’extraction du fer)

La situation en Ukraine en 1918

En novembre 1917, les bolcheviques ukrainiens sont complètement divisés. Se tient à Kiev, le Congrès des bolcheviks ukrainiens, tandis qu’à Kharkov, se réunissent séparément les bolcheviks de Donetsk et de Krivoï Rog.Dans ces moments-clés, il y a un intense débat parmi les bolcheviks sur la question de savoir si Donetsk devrait faire partie de l’Ukraine ou pas. En décembre 1917, devant l’avancée des troupes allemandes et de l’armée blanche se crée à Kharkov la République populaire ukrainienne.

En février 1918, et après un débat houleux, il a été décidé de proclamer la République soviétique de Donetsk et de Krivoï Rog ou simplement République du Donbass, présidée par Fiodor Sergeyev (camarade Artem) qui a été le principal promoteur de l’idée. Alors que la presque totalité de l’ Ukraine est occupée par les troupes allemandes et autrichiennes, a été décidée la formation de l’armée populaire du Donbass, composé principalement d’ouvriers et mineurs. Cette armée a contenu l’avance allemande, mais n’a pas pu l’arrêter. Tout d’abord, ce fut la prise de Kharkov, puis de Donetsk et de Lougansk.

Carte de 1917, où vous pouvez voir la République de l’Ukraine et la République de Donetsk en revanche

Après la paix de Brest, la décision sur l’Ukraine sera prise à Moscou. Les parties divergentes se réunirent et présidé par Lénine, le gouvernement soviétique décida de créer une grande Ukraine sans indépendance du Donbass. Cela se fait selon le respect de la minorité ukrainienne à laquelle est accordée la possibilité de créer une grande Ukraine, dans le cadre de la question nationale.

Donetsk a adopté aujourd’hui le drapeau de la république soviétique

La République du Donbass a duré seulement 11 mois. Les divergences entre les bolcheviques devaient être enterrées pour affronter le grand défi de construire le socialisme et vaincre les menaces d’armées étrangères. Il a été décidé d’intégrer le Donbass à la République soviétique d’Ukraine pour faire face à un ennemi supérieur. Les bolcheviks du Donbass renonçaient à leurs aspirations d’indépendance dans l’esprit de la défense du socialisme contre l’ennemi extérieur.

Aujourd’hui, le Donbass revendique l’indépendance pour simplement survivre. Il ne reconnaît pas le gouvernement illégitime de Kiev. En 1918, l’armée du Donbass a lutté contre l’invasion allemande, aujourd’hui, leurs descendants se battent pour une cause semblable. Ils n’ont eu aucun problème à rejoindre le reste de l’Ukraine quand cela a été dans le respect de leur mode de vie et de leur intégrité. Ils ont déjà montré que, s’ils doivent se battre, ils se battront.




Le camarade Artem toujours dans les mémoires à Kharkov, Donetsk, Lougansk, etc..

 

    Tag(s) : #Histoire
    Partager cet article
    Repost0
    Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :