Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

INFO REPRISE SUR
LE BLOG DE DIABLO

ON NOUS COMMUNIQUE

bally-bagayoko-st-denis.jpg

Une déclaration de Bally BAGAYOKO,

conseiller général de Saint-Denis (apparenté PCF) [extraits]:

 

CITOYENS (ennes) DIONYSIENS (ennes) L'HEURE EST GRAVE 

A Saint-Denis, le Front National vote socialiste !

Ça vous surprend ?
Et pourtant c’est bien ce que vient de déclarer Didier Labaune qui n’a pu aller au bout de sa candidature FN « Mon objectif principal, c’est l’éradication de l’équipe Paillard », a-t-il expliqué au Journal de Saint Denis le 6 mars. « Je n’ai pas d’affinité pour M. Hanotin, mais en cas de cancer, peu m’importe que le chirurgien soit socialiste. »

Certes, il n’a pas d’affinité, mais il n’a pas d’aversion non plus !

Le Front National qui partout refuse de choisir entre « l’UMPS » , à Saint-Denis choisit DÈS LE PREMIER TOUR, le candidat socialiste !

Mathieu Hanotin dans sa démarche outrancière contre le Maire et son équipe recueille, les soutiens qu’il mérite. Son ambition personnelle, le conduit à ne pas être très regardant ni sur les critiques, ni sur les promesses dans sa volonté de « chasser les communistes » à tout prix. 

On voyait bien que sa campagne était basée essentiellement sur « Tout et tous contre Paillard » avec des arguments visant à ratisser large. J’avais eu quelques doutes en le voyant contester l’inscription de Roms, citoyens européens sur les listes électorales. Roms qui ne seraient pas intégrables pour le ministre de l'intérieur Manuel Vals et pas même sur les listes électorales pour le député Hanotin. Décidément que de traductions. 

L’argumentaire était proche du Front National : c’était en fait un appel du pied.

 

Le message a été bien reçu !

Contrairement à ce que nous chante le candidat de la division, le débat n’est pas à gauche représentée solidement par Didier Paillard et la liste qu’il conduit.

Pour espérer gagner a tout prix, Mathieu Hanotin doit se déporter sur sa droite, ce qui n’est pas trop difficile, vue la politique menée par le gouvernement qu’il soutient sans faillir et a vote l'intégralité des politiques anti sociales, qui viennent frapper de plein fouet l'ensemble des familles et en particulier les plus fragiles. 

Si le candidat déchu du Front National choisit le candidat PS pour « opérer », c’est bien qu’il ne voit pas en lui un bien grand danger pour ses idées mais une compatibilité d’objectif et une opportunité de taille. 

Rappelons-nous ce qu'est le Front National, derrière le Bleu Marine [...] voilà les gens qui, à Saint-Denis, choisissent Mathieu Hanotin comme chirurgien contre le Maire Didier Paillard, Patrick Braouezec et tous ceux qui veulent continuer le Saint-Denis pour tous, le Saint-Denis chaleureux et solidaire, pour la réussite de chacun.


Au moins, ils ne se trompent pas d’adversaires, ce qui n’est manifestement pas le cas de Mathieu Hanotin, cornaqué par Claude Bartolone qui derrière la Mairie de Saint-Denis vise la métropole parisienne.

Au moins, les choses sont claires : le 23 mars il y a d’un côté la gauche rassemblée dans sa diversité avec le Front de Gauche, le MRC, Europe Ecologie Les Verts, et plusieurs milliers de soutiens habitants derrière la candidature de Didier Paillard et de l’autre un candidat de revanche et une marionnette qui n’hésite pas à pêcher dans les eaux les plus troubles.

Les ennemis de ses ennemis deviennent par force ses amis. Il n’y gagnera que le déshonneur.
Et moi, je garde le Saint-Denis que j’aime au cœur !

Au moment ou ces lignes sont écrites aucune rédaction, ni de la section locale socialiste, ni de son candidat, encore moins des autorités départementales et nationales du parti socialiste, sur ce qu'il convient désormais d'appeler une alliance de faite. 

En politique il n'y a pas de hasard et certains silences sont souvent considérés comme des accords ?

Pour toutes ces raisons, peuple de gauche Dionysiens, refusons de mêler nos voix a l'extrême droite, a la droite et au candidat du parti socialiste en votant sans réserve pour la liste conduite par Didier Paillard, massivement des le 23 mars 2014.

Bally Bagayoko

le 11 mars 2014

source: Facebook 

Tag(s) : #Politique française
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :