Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La lettre volée       
Jeudi 18 novembre 2010

 

Ca devrait être une sorte d'évidence. Lire notamment un billet de Catherine Coroller, spécialiste de l'immigration à Libé. Le grand homme du Goncourt nous fait part de sa sagesse :

 

"Je ne suis pas un citoyen et je ne veux pas le devenir. Le devoir par rapport à son pays ça n’existe pas, il faut le dire aux gens, aucun. On est des individus. Je ne me sens aucun devoir à l'égard de la France. Pour moi, elle est un hôtel, rien de plus."

 

Il mériterait une chambre sur rue.

 
Tag(s) : #Pages d"écriture
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :