Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

leParisien.fr
DELINQUANCE
Ile-de-France : hausse de 40%
des vols violents dans les transports

Les vols avec violence dans les transports en commun d'Ile-de-France sont en hausse de près de 40% sur les onze premiers mois de l'année 2010 par rapport à la même période de 2009, selon une note de la Direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DS-PAP) dévoilé jeudi par Le Figaro.

Cette hausse peut s'expliquer par l'explosion des vols de smartphones, principales cibles des voleurs, comme nous l'écrivions déjà le 14 décembre, «l'effet iPhone» comme l'ont baptisé les policiers.

A Paris, plus de 27 % des vols concernent ainsi des iPhones (3G ou 4), produits très rentables à la revente.

 

 

Selon ce document, 9 501 agressions pour vol ont été dénombrées au cours des onze premiers mois de l'année, contre 6 821 à la même époque en 2009, soit une augmentation de 39,3%.

Avec 50,3% des vols, Paris est le théâtre principal de ces agressions, 27,4% ayant eu lieu dans la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne) et 22,3% dans les départements de la grande couronne (Val-d'Oise, Yvelines, Essonne et Seine-et-Marne).

 

«Plus des deux tiers des vols avec violence commis dans la capitale sont des vols à l'arraché, 21,8% sont des vols perpétrés avec des violences physiques et 10,7% sont des extorsions», selon cette note. Ces données sont dévoilées alors que la police était, jeudi, toujours à la recherche d'un homme après le décès, lundi, d'une jeune

 

 Ces vols de portables se multiplient. Dans les transports en commun de Paris et de la petite couronne, «près de 75% des vols avec violence sont liés aux téléphones portables, dont la moitié aux smartphones», a souligné mercredi le commandant Bruno Terrenzi, du département d'investigations judiciaires de la brigade des réseaux ferrés (BRF), chargée de l'enquête. Ces vols avec violences, dont près de 600 ont été élucidés par la brigade des réseaux ferrés, selon un second document cité par le quotidien, ont donné lieu au placement en garde à vue de 697 suspects en 2010, soit 412 de plus qu'en 2009. 

 

On ne peut dès lors qu'appeler à la prudence les usagers des transports propriétaires de smartphones. Une campagne de de prévention devrait bientôt être lancée par la préfecture de police en collaboration avec les transporteurs, 50 000 petits tracts pédagogiques devraient être distribués.
 


Leparisien.fr
 
Le ministre de l'intérieur, Brice Hortefeux, va certainement prendre la décision qui s'impose : le "black-out" sur toute statistique portant sur la délinquance, suivant la mesure prise par lui sur le nombre de voitures incendiées le soir du Nouvel An, qui ne sera pas communiquée.
"Cette année, comme çà, la délinquance n'augmentera pas !"
 

 

 

Tag(s) : #Politique française
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :