Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

D´importantes personnalités

d´Amérique Latine

s´opposent au rapport des Etats-Unis

 contre Cuba

 

La Havane, 23 août  (ACN)  -  Le vice-président du Parlement Andin Alberto Adriazén a exprimé son rejet de l´inclusion de Cuba dans la liste étasunienne des pays qui soutiennent le terrorisme, et il a déclaré que cette nouvelle attaque contre le pays caribéen était inacceptable.

 

Alberto Adriazén, qui est également un prestigieux analyste international, a affirmé que cet arbitraire, commis une fois de plus contre Cuba, répond à une logique de guerre froide et qu´il n´est qu´une concession faite aux secteurs les plus conservateurs et retrogrades de Washington, informe le site Web Cubaminrex.

 

Il a déclaré qu´une fois de plus, le gouvernement nord-américain a décidé de ne pas tenir compte de l´opinion mondiale, et tout spécialement de celle de l´Amérique Latine qui réclame la fin de l´injuste et criminel blocus mené contre Cuba.

 

Alberto Adriazén a déclaré à l´agence Prensa Latina que la région exige que Washington abandonne sa position d´hostilité, qu´il normalise ses relations avec La Havane et qu´il respecte sa souveraineté et son indépendance, ce qui serait bénéfique  pour les deux pays.

 

De leur côté, d´importantes personnalités du Pérou ont insisté sur l´absence d´autorité morale des Etats-Unis pour accuser Cuba et ils ont rejeté l´inclusion de ce pays dans le rapport élaboré par Washington.

 

Le parlementaire socialiste Javier Diez Canseco, le poète Hildebrando Pérez et le journaliste et activiste social Gustavo Espinoza se sont solidarisés avec la position du peuple et du gouvernement cubain de condamnation de l´inclusion de leur pays dans cette liste,

 

Ils ont souligné l´hypocrisie des gouvernements étasuniens qui imputent à d´autres des attitudes de soutien du terrorisme, alors qu´ils accumulent une longue histoire d´invasions au Panama, en Afghanistan, en Irak et dans d´autres pays encore  

 

Diez Canseco a rappelé les crimes commis par les Etats-Unis, les séquestrations réalisées à l´étranger, les exécutions illégales et les traitements inhumains appliqués dans des prisons comme celle de Guantanamo, un territoire cubain occupé illégalement, ainsi que  l´utilisation qu´ils ont faite d´armes chimiques.

 

Pour Hildebrando Pérez, Prix Casa de las Américas, l´administration étasunienne démontre pathétiquement sa honteuse conduite en utilisant de nouveau une rhétorique à laquelle personne ne croit plus. Il a affirmé qu´au contraire, Cuba est un exemple de dignité, de courage et de souveraineté admiré dans toute notre Amérique.

 

Espinoza, qui préside le Comité Péruvien de Solidarité avec les Cinq, a qualifié de ridicule l´accusation portée contre un pays qui a supporté pendant plus de cinquante ans les agressions de Washington. Il a ajouté que le fait de maintenir les Cinq en prison  démontrait plus encore le cynisme d´un gouvernement qui, en même temps, assurait la protection d´authentiques terroristes internationaux comme  Luis Posada Carriles.

 

http://www.cubainfo.ain.cu/2011/0824estados-unidos.htm

INFO REPRISE SUR
LE BLOG DE JACQUES TOURTAUX
Tag(s) : #Internationalisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :