Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TEXTE REPRIS SUR

LE BLOG DE JACQUES TOURTAUX   

Déclaration commune

 des Fédérations Cheminots et Mines-Energie CGT

 

Concernant leurs régimes spéciaux de retraite, les Fédérations CGT Cheminots et Mines-Energie sont confrontées aux mêmes attaques du gouvernement et du capital, en particulier avec la remise en cause du paiement trimestriel des pensions à terme à échoir.

Les deux Fédérations, avec leurs UFR, refusent toute remise en cause de leurs statuts, au moment où les garanties sociales des retraités sont mises à l’index.

  • Rapport de la Cour des Comptes incendiaire à l’égard des retraités qui sont stigmatisés vis-à-vis des salariés pour trouver de nouveaux motifs de ponctions destinées à renflouer les caisses de la Sécurité Sociale.

  • Campagne de presse sur les avantages spécifiques des entreprises publiques (Facilité de circulation, tarifs particuliers sur l’énergie, etc.).

Sous couvert de crise financière et bancaire, le gouvernement veut imposer le paiement mensuel des pensions pour ces deux régimes, alors que les véritables objectifs sont bien de remettre en cause leurs droits et de tenter de mettre tout le monde au régime général en agissant sur des leviers différents pour les deux organismes.

Imposer aux retraités un nouveau mode de paiement des pensions, comme le voulait l’ancien gouvernement, serait aller à l’encontre des attentes de ceux qui ont créé les conditions du changement politique au printemps dernier.

Le 23 octobre, chez les cheminots, les UFR CGT, UNSA, CFDT, SUD-RAIL et l’association FGRCF appellent à une manifestation nationale de la gare Montparnasse au Ministère des Affaires Sociales pour exiger le maintien du paiement trimestriel des pensions et l’ouverture de négociations sur les questions de pouvoir d’achat des pensions.

L'UFR Mines –Energie CGT appelle les retraités à organiser des délégations, des rassemblements auprès des préfectures, des permanences des élus de la majorité pour que les dossiers pollués et les décisions rétrogrades prises par l’ancien gouvernement soient revues et corrigées pour répondre aux exigences des retraités et pensionnés. L’UFR Mines–Energie prendra les dispositions pour assurer la présence de délégations de retraités des IEG lors de la manifestation des cheminots le 23 octobre à Paris (Montparnasse à 13 h).

Les deux Fédérations interviendront ensemble auprès des Ministères compétents pour que les bonnes décisions soient prises, à savoir celles qui seront de nature à consolider les deux régimes spéciaux de retraites.

Montreuil, le 15 Octobre 2012.

 

Tag(s) : #Lutte de Classe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :