Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Expansion    

 

IDÉE REÇUE

"La mondialisation aide à sortir de la pauvreté"

 Franck Dedieu 

      publié le 01/01/2010

 

En l'espace de vingt-cinq ans, le nombre de pauvres a fortement décru, mais les Chinois ont été les seuls à bénéficier de cette évolution.


Avant la crise, la globalisation avançait sur tous les continents avec cette formule conquérante : win-win, gagnant-gagnant. Pour résumer, la libre circulation des personnes, des marchandises et des capitaux devait bénéficier à toutes les zones de la planète. Enrichir les riches, ravis de pouvoir consommer à moindre coût, et sortir de la pauvreté les pauvres, enchantés de quitter les champs pour l'usine. Info ou intox ? Pour répondre à cette question sensible, la Banque mondiale a dressé le bilan d'un quart de siècle de mondialisation. Verdict : depuis 1981, les pays en voie de développement comptent 517 millions de pauvres en moins.

 

Parfait. Mais, à regarder les chiffres de plus près, ces anciens miséreux fraîchement sortis du dénuement viennent, pour l'essentiel, d'un seul pays : la Chine.

 

D'après les deux auteurs de l'enquête, Shaohua Chen et Martin Ravaillion, seul l'empire du Milieu bénéficierait en profondeur de la globalisation. Le néocapitalisme tient donc ses promesses surtout à l'égard du dernier grand pays communiste. C'est cocasse, mais les chiffres l'attestent.

 

En 1981, 835 millions de Chinois vivaient avec moins de 1,25 dollar par jour.

Aujourd'hui *, ils sont "seulement" 208 millions. L'usine du monde tourne donc à plein régime, mais sans forcément faire le bonheur de ses voisins.

En Asie du Sud, le nombre de pauvres ne recule pas. L'Inde en a enregistré 36 millions de plus sur la période. Ramenée à la population, la pauvreté y baisse tout de même, passant de 58 à 42 %. Mais c'est pour passer de la catégorie "grand dénuement" à celle de "profonde précarité". En effet, si des millions d'Indiens ont quitté la zone du 1,25 dollar par jour, les trois quarts d'entre eux restent sous la barre des 2 dollars quotidiens.

 

* Chiffres de 2005 Depuis  sept ans, l'économie chinoise a fait un bond considérable et le nombre des pauvres a considérablement baissé. 
Tag(s) : #Contre l'impérialisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :