Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié

par

Sauvons l'Ecole

L’assemblée nationale réfléchit sur le plan de rigueur

qu’il va falloir infliger à la fonction publique

In Mammouth déchaîné


Ca va saigner (encore)
 

 

C03-24Commission des Finances, de l’économie générale et du contrôle budgétaire - Mardi 5 octobre 2010 -Séance de 21 heures 30

 

 

La cour des comptes proposaient déjà des choses similaires il y a quelques jours
On y lit :

 


Sur la masse salariale de l’Etat :
"En conclusion, la stabilisation de la masse salariale en valeur est un objectif qui participe à la maîtrise des dépenses publiques, mais sa réalisation est difficile. Les conditions de cette stabilisation à l’horizon de 2013 sont techniquement claires mais socialement délicates : gel du point d’indice, stricte limitation des mesures catégorielles, entendues au sens le plus large. Les instruments de mesure, de prévision et de pilotage doivent aussi être renforcés.
Dans cette perspective, la restitution de 50 % des économies induites par le non remplacement d’un départ sur deux à la retraite n’est sans doute pas soutenable. [pour ceux qui y croyaient...]
À plus long terme, pour redresser durablement les finances publiques, l’objectif de stabilisation en valeur de la masse salariale ne pourrait être atteint qu’avec la mise en œuvre de profondes réformes structurelles des politiques publiques et de la gestion des ressources humaines de l’État." [La LOLF 2 ? ]

Les heures sup pourraient aussi être moins bien payées (=être davantage taxées...):
"je souligne qu’en réalité l’État paie deux fois au titre de cette mesure : une première fois via le paiement de ces heures supplémentaires ; une seconde fois, indirectement, puisque celles-ci ne font l’objet d’aucun prélèvement fiscal ou social. Quelle perte de recettes ces heures supplémentaires génèrent-elles ?"

Et sur la baisse du pouvoir d'achat:
"Le gel du point ne pourra cependant être prolongé longtemps, surtout dans une période qui sera marquée par la hausse du taux des cotisations salariales d’assurance vieillesse des fonctionnaires."

"Il faut ensuite dire qu’il y a une réelle perte de pouvoir d’achat pour les agents"

On se tue à le dire...

Tag(s) : #Lutte de Classe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :