Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Georges Bernanos,

La possibilité de recours en justice pour les héritiers de Bernanos est dans les faits assez limitée

nouvelle icône du Front National?

 

Par LEXPRESS.fr avec AFP

Au cours de son Université d'été, le Front National de la jeunesse a baptisé sa nouvelle promotion du nom de l'écrivain Georges Bernanos.

 

La décision du Front National de la jeunesse (FNJ), le 28 août dernier, de baptiser sa nouvelle promotion du nom de l'écrivain Georges Bernanos suscite la protestation de ses héritiers.  

Dans un communiqué transmis hier à l'AFP, Gilles Bernanos, administrateur de la succession de l'auteur, a ainsi estimé qu' "il est inadmissible que le Front National choisisse de placer officiellement les activités de la "promotion actuelle" du FNJ sous le parrainage de Georges Bernanos, sans autorisation de ses ayants-droit et en violation flagrante de ses idéaux".  

 

Pour Gilles Bernanos, "cette utilisation opportuniste du nom de Georges Bernanos est abusive" car "celui-ci a consacré sa vie à lutter contre les totalitarismes, qu'il s'agisse de Franco, Hitler ou Mussolini. Il s'est engagé dès juin 1940 pour la France Libre et contre le Maréchal Pétain, qu'il considérait, contrairement à M. Le Pen, comme un traître qui déshonorait les morts de Verdun", a-t-il ajouté.  

"Il n'existe rien de commun entre l'idéal de liberté, l'esprit de résistance et l'humanisme de Georges Bernanos, et le parti de M. Le Pen", conclu-t-il.  

 

De son côté, le FNJ voit en Bernanos un homme insoumis, qui refusa tous les honneurs proposés: siège d'académicien, légion d'honneur, poste ministériel. "Un exemple exceptionnel d'abnégation et de modestie, si peu commun à notre époque".  

Le considérant comme un "écrivain nationaliste et universaliste typique de la pensée française", les responsables du FNJ, parmi lesquels David Rachline (coordinateur national du FNJ et conseiller régional en PACA) et François Cerruti, estiment que les valeurs portées par Georges Bernanos correspondent à celles du Front National, loin des "éternels clichés sur l'image du mouvement".  

 

. Rue89, , évoque une éventuelle action basée sur les fondements du "droit moral", et autorisée par le code de la propriété intellectuelle. Concrètement, il appartiendrait à la famille de Bernanos de démontrer que l'oeuvre de leur aïeul est contraire aux thèses véhiculées par le Front National.

Un exercice périlleux, dès lors que l'oeuvre de l'auteur n'est pas modifiée.

 

Tag(s) : #Politique française
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :