Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grève reconduite  vendredi à la SNCF

 

 La grève à la SNCF a été reconduite pour une troisième journée consécutive malgré les progrès constatés lors d'une nouvelle réunion, jeudi, entre le secrétaire d'Etat aux Transports, Frédéric Cuvillier, et des syndicats de cheminots opposés à la réforme ferroviaire.

La trafic était très perturbé jeudi et la SNCF prévoyait de faire circuler un train sur deux en moyenne au niveau national et un sur trois en Ile-de-France au deuxième jour de la grève.

Frédéric Cuvillier a reçu jeudi matin des représentants des syndicats CGT et Sud-Rail, après une première réunion mercredi soir, mais le contenu des discussions ne les a pas satisfaits et, à l'appel des deux fédérations, la grève a été reconduite pour 24 heures, jusqu'à vendredi 19h00 (1700 GMT).

La CGT pose comme condition à la fin du mouvement le report sine die du projet de loi qui prévoit de rapprocher la SNCF et Réseau ferré de France (RFF) mais en conservant trois établissements publics distincts.

 Ce texte doit être examiné à partir du 17 juin à l'Assemblée nationale.

Les syndicats souhaitent un retour à la situation d'avant 1997, soit un seul et même établissement public, et la reprise de la dette ferroviaire de 40 milliards d'euros par l'Etat.

Sortis précocement de la réunion, les représentants de Sud-Rail ont demandé que le texte actuel soit totalement remanié.

"Une fois de plus, le ministre n'a pas entendu les revendications des cheminots, il a mis un petit ruban autour de la réforme mais qui ne change pas fondamentalement", a dit sur BFM-TV la délégué Sud-Rail Nathalie Bonnet.

"Aujourd'hui, nous n'avons pas avancé d'un point sur nos revendications. Le report ne suffira pas, il faudra aussi des engagements et que ce projet de loi soit remanié en profondeur", a-t-elle ajouté.

 

Gilbert Carrel, secrétaire CGT cheminots, a cependant fait état d'avancées, notamment la convocation d'états généraux du dialogue social à la SNCF, qu'il a toutefois jugé insuffisantes.

"Il y a peut-être un aspect positif, c'est que Frédéric Cuvillier vient de nous donner un document sur des points qui pourraient être modifiés par amendements", a-t-il dit sur BFM-TV, ajoutant qu'il allait analyser ces donneés avec la base.

"On va prendre le temps de réfléchir, de travailler et de consulter nos organisations", a-t-il ajouté.

Frédéric Cuvillier a également reçu la CFDT et l'Unsa, qui a fait état de progrès sur le caractère inséparable des futures entités, sur les statuts des personnels, sur la sécurité ou sur la tenue "rapide" d'états généraux du dialogue social.

 

Le trafic restait très perturbé.

 

Gilbert Garrel, secrétaire général de la CGT cheminots, était l'invité de Clara Dupont-Monod le 11 juin 2014 au matin sur France-Inter.

vu sur le blog de l'UL CGT de Dieppe

 

vu sur diablo :

 

http://img.over-blog.com/600x867/0/32/46/53/illustrations28/info-usagers-5juin2014a.jpg

Tag(s) : #Lutte de Classe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :