Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hollande en refusant toute coopération
avec Assad n'est-il pas
"l'allié objectif des jihadistes  
contre le terrorisme"  ?

Le Point.fr

Hollande refuse toute coopération
avec Assad contre le terrorisme

Le président François Hollande a refusé jeudi toute coopération avec le régime de Bachar al-Assad pour lutter contre le "terrorisme" en Syrie et en Irak, appelant la communauté internationale à préparer une réponse "humanitaire et militaire" face aux jihadistes de l'Etat islamique.

"Une large alliance est nécessaire mais que les choses soient claires : Bachar al-Assad ne peut pas être un partenaire de la lutte contre le terrorisme, c'est l'allié objectif des jihadistes", a souligné François Hollande. 

 

 Proche-Orient

 

L'Etat islamique
aurait exécuté 160 soldats syriens

Le Monde.fr avec AFP | 28.08.2014

 

Détail d'une image publiée par l'EI montrant des hommes masqués membres de l'Etat islamique s'apprêtant à exécuter des hommes après la prise de la base aérienne de Taqba. Détail d'une image publiée par l'EI montrant des hommes masqués membres de l'Etat islamique s'apprêtant à exécuter des hommes après la prise de la base aérienne de Taqba. | AP/Uncredited

 

Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) auraient exécuté 160 soldats syriens après la prise, dimanche 24 août, de la base aérienne de Tabqa, dans le nord de la Syrie, selon Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

 

Selon l'ONG, 1 400 soldats défendaient le site. Durant les combats, près de 200 soldats ont été tués, et environ 700 ont réussi à rejoindre des secteurs contrôlés par le régime. Sur les 500 restants, une partie continue à se battre dans la ferme Ajraoui, près de la base de Tabqa, d'autres se cachent et plusieurs dizaines ont été capturés puis exécutés, dans la nuit de mercredi à jeudi, alors qu'ils essayaient de fuir en empruntant les 50 kilomètres de route désertique les séparant de la localité d'Esraya, aux mains du régime.

 

LES DJIHADISTES REVENDIQUENT 200 EXÉCUTIONS

 

Cette affirmation de l'ONG corrobore les revendications publiées sur certains comptes Twitter des djihadistes qui font état de 200 exécutions. Sur ces comptes, des islamistes ont posté une vidéo, qui n'a pas être authentifiée, montrant des jeunes quasiment nus marchant sur une route désertique, encadrés par des djihadistes armés, dont l'un porte l'étendard de son organisation. Ils crient « Etat islamique » et d'autres répondent « Il est immuable ».

Dans un rapport, publié mercredi 27 août, une commission d'enquête des Nations unies avait affirmé que l'Etat islamique organise des mises à mort publiques de civils les vendredis dans les zones syriennes sous son contrôle, à Rakka et dans la province d'Alep. Les personnes sont tuées par armes à feu, ou sont décapitées, flagellées ou lapidées. Les corps sont ensuite abandonnés, explique le document.

Tag(s) : #Contre l'impérialisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :