Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Vendredi 28 mars 2014

 

 

Le dernier livre des Éditions Fakir est sorti : "Pauvres actionnaires !", qui passe au crible quarante ans de discours économique du Front national. "Europe", "mondialisation", "État", "service public", etc., François Ruffin livre une analyse thème par thème.

Cet ouvrage est conclu par un entretien mené tambour battant avec Emmanuel Todd, "Le grand détraquage".

 

Car Marine Le Pen raconte aujourd'hui le contraire et s'en prend "aux marchés financiers, aux miliardaires qui détricotent notre industrie" et veut, dit-elle, "en finir avec le règne de l'argent-roi."

Mais c'est tout nouveau.

 

Aussi vous propose-t-on un petit quizz avec bien des surprises (attention, ne répondez pas "Front national" à chaque fois les yeux fermés, on a glissé des variantes étonnantes...).

 

1. Il est de notre « devoir » et de notre « intérêt, de respecter le droit des actionnaires », ces « pauvres actionnaires malmenés », menacés « encore de textes contraignants sur lesquels ils n'ont aucun contrôle ». Je veux redonner « la confiance aux investisseurs » parce que, c'est bien connu, sans « investissement, il n'y aura pas d'emplois », je suis un représentant...

 

 « Pauvres actionnaires ! », Fakir Éditions, 120 pages, 6 euros (+2 € de frais de port).

  • A. du RPR
  • B. de l'UDF
  • C. du PS
  • D. du Medef
  • E. du FN
2. Je réclame « la construction d'une Europe politique, économique et militaire » dans une intervention qui « se termina aux accents de L’Ode à la joie de la IXe symphonie de Beethoven », l’hymne européen, je veux lier l'indépendance de notre pays « à celle de l'Europe et de l'Occident », je suis...
  • A. Jacques Delors (PS)
  • B. Nicolas Sarkozy (RPR)
  • C. Jean-Marie Le Pen (FN)
  • D. Robert Hue (PCF)
  • E. François Bayrou (UDF)

3. « Nous approuvons pleinement les principes d’une privatisation de grande envergure comme celle que vous nous proposez. Que l’État se consacre d’abord à ses missions premières et que l’économie redevienne l’apanage de la société civile ! » Qui nous a offert cette formidable tirade sur la politique économique du pays ?

  • A. Bruno Mégret (FN)
  • B. Patrick Devedjian (RPR)
  • C. Raymond Barre (UDF)
  • D. François Périgot (Medef)

4. « Ils ferment nos usines. Ils fabriquent à l’étranger. Fabriquons français. […] Produire Français : Nous importons 50 % de ce que nous consommons, c’est trop… La France doit se défendre contre la pénétration des firmes étrangères. »

Le « produire français », une idée de...

  • A. François Bayrou (Modem)
  • B. Arnaud Montebourg (PS)
  • C. André Lajoinie (PCF)
  • D. Marine Le Pen (FN)

 

5. Qui soutenait en 2004 que l'« abaissement massif des charges » pèse « sur les ménages et les entreprises… Aux États-Unis, les charges fiscales et sociales sont moins lourdes qu’en France…Une grande réforme fiscale allégeant de 350 milliards de francs le fardeau des impôts, taxes et cotisations étouffant nos entreprises, les familles et les Français » ?
  • A. Patrick Balkany (UMP)
  • B. Marine Le Pen (FN)
  • C. Laurence Parisot (Medef)
  • D. Jean-Louis Borloo (UDI)

 

Fakir, c'est avant tout un journal. Pour retrouver notre dernier numéro "Vos hormones sont-elles de gauche ?" ou vous abonner, consultez notre site en ligne !

 

Réponses : 1. E : discours de François Porteu de la Morendière, député frontiste, le 29 avril 1986 –

2. C

3. A

4. C (élections législatives, 1977) –

5. B.

Tag(s) : #Politique française
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :