Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’Opération Bagration,

 

l’offensive russe

 

de l'été 1944

L’Opération Bagration, pendant la Seconde Guerre mondiale, est une offensive d'été réalisée par l'Union soviétique du 22 juin au 19 août 1944, visant à nettoyer de toute occupation militaire allemande la RSS de Biélorussie (Russie blanche).

C'est la plus grande opération militaire de l'année 1944.

On peut résumer cette opération en quelques mots : « Les Russes déferlent ».

L'Armée rouge déploie alors une puissance qui stupéfie tous les camps belligérants.

Sur une ligne de front s'étendant sur 1 000 km, les Soviétiques avancent de 600 km en deux mois ; à l'issue de ce traitement, la défaite du groupe d'armées Centreest consommée. Techniquement, les trois armées qui le composent (4e3e panzer et 9e armée) sont détruites, et seuls des éléments épars refluent en Prusse-Orientale et dans les pays baltes.

C'est l'une des plus grandes défaites de la Wehrmacht pendant la guerre et, sur le plan humain, la plus grande catastrophe militaire de l’histoire allemande.

 

Soldats soviétiques à Polotsk (Biélorussie) le 4 juillet 1944.

L'affiche de propagande célébre la

reconquête de la ville © domaine public - 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Le général soviétique Pavel Poluboyarov (au centre), commandant du 4ème corps blindé de la

Garde durant la Grande guerre patriotique © domaine public - 2014

 

 

Centre du Front de l'Est du 22 juin au 29 août 1944 lors de l'Opération Bagration en Ruthénie blanche. © domaine public - 2014

Tag(s) : #Histoire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :