Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Dimanche 22 novembre 2009

Al-Manar


Le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner a changé de ton par rapport à la construction à Guilo de nouveaux logements, après avoir regretté mercredi la décision israélienne.

 
Kouchner : "J’accepte les constructions dans la colonie israélienne de Guilo"

19 novembre 2009


Le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner a changé de ton par rapport à la construction à Guilo de nouveaux logements, après avoir regretté mercredi la décision israélienne.

(JPG) "J’ai compris du premier ministre Benjamin Netenyahu qu’il ne s’agit pas d’une décision politique, mais de simples mesures de planification et de construction, et j’accepte cela", a-t-il affirmé lors d’une rencontre avec le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Liberman.

"La construction dans ce quartier de Jérusalem ne devrait pas être un obstacle à la reprise des négociations entre Israël et les Palestiniens", a ajouté le responsable français.

Pour sa part, Liberman a considéré que "Guilo fait partie intégrante d’Israël tout comme Tel Aviv", prétendant que les mesures de planification en cours sont légales et qu’il ne compte pas intervenir.

Par ailleurs, Kouchner a fait savoir mercredi soir au cours d’une conversation avec des journalistes israéliens que la France ne reconnaîtrait pas la proclamation unilatérale d’un Etat palestinien.

Qualifiant les déclarations des Palestiniens de "sans fondement", il a affirmé que le chef de l’Autorité Palestinienne Abou Mazen, avait fait cette déclaration pour attirer l’attention du monde autour de la question de l’Etat palestinien.


Al-Manar

 

"Démolitions, incursions, agressions et détentions : c’est la politique d"Israël"

20/11/2009

(JPG) Les bulldozers de l’occupation israélienne ont démoli une habitation palestinienne dans le quartier d’Al Akaba, au village d’Al Essawia, au nord-est de la ville sainte occupée d’Al Qods.

La maison détruite était construite de deux étages et s’étendait sur une superficie de 240 mètres carrés. Elle abritait plus de 14 personnes.

Les Palestiniens ont condamné fortement la politique de punition collective et discriminatoire exercée quotidiennement par les autorités occupantes israéliennes, appelant à une intervention digne et juste pour sauver leur destin humanitaire et légal sur leurs terres historiques.

"La commission d’habitat alliée à la municipalité sioniste à Al Qods a ordonné récemment de détruire plus de 14 maisons, dans la partie Est d’Al Essawia, élevant à 70 le nombre de maisons menacées par la destruction sioniste".

Il est à noter que l’occupation s’est emparée de la plupart des terres d’Al Essawia (10 mille dunums - 1 000 hectares), en laissant rien que 2 mille dunums pour une population palestinienne qui dépasse 15 mille personnes.


D’autre part, les forces armées occupantes et les équipes de la municipalité sioniste ont envahi l’entrée principale du camp de Chaefat en confisquant les biens et les légumes après avoir agressés les vendeurs.


Dans la bande de Gaza aussi, les agressions sionistes ne finissent pas.

En effet, l’armée de l’occupation israélienne a arrêté des dizaines de Palestiniens lors d’une incursion dans la région industrielle, près du passage de Beit Hanoun, au nord de Gaza, a annoncé le comité de l’initiative locale dans la ville.

"Les soldats sionistes ont ouvert le feu sur les ouvriers palestiniens, à partir de leurs tours de surveillance aux alentours du passage, blessant plusieurs personnes et détenant d’autres", a souligné le comité dans son communiqué.

Plus de 30 soldats sionistes ont attaqué les lieux de travaux des ouvriers, et transporté certains d’entre eux vers le passage militaire


20 novembre 2009 -

Al-Manar



 

http://www.info-palestine.net/article.php3?...........


Les articles et autres textes publiés ne reflètent pas  obligatoirement les opinions de l'association "Comité Justice et Paix en Palestine et au Proche-Orient du 5ème (CJPP5)", qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles et autres textes, le nom du site et/ou du journal, ainsi que celui des traducteurs.
Par Info-Palestine.net / Al Manar - Publié dans : Regard régional
Tag(s) : #Contre l'impérialisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :