Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié dans
Sauvons l'Ecole

C03-01.jpg

 

L'AG des personnels de l'université du Havre vote la grève reconductible (14/10/10)

 

Lire aussi: Le Snesup ainsi que des personnels de l'Université de Paris-Sorbonne appellent à entrer en grève reconductible, à l'instar d'un nombre croissant de collègues du primaire et du secondaire + Motions des AG étudiantes/universitaires: Tolbiac, Strasbourg, Rennes 2, Toulouse-le-Mirail (12-13-14/10/10).


L'assemblée générale des personnels de l'Université du Havre de ce jour, qui a voté la grève reconductible à partir du 15 octobre:

 

LA RETRAITE À 60 ANS À TAUX PLEIN :

NOUS SOMMES TOUS CONCERNÉS !

Diplôme, emploi, retraite, tout est lié

Étudiants, votre retraite se joue en ce moment

Refusons tout recul social !

 

Le droit à la retraite pour tous a été un acquis social considérable, un véritable progrès conquis par nos aînés. Comme beaucoup de droits c'est le résultat d'une lutte sociale.

 

L'abaissement de l'âge de départ à la retraite à 60 ans, obtenu en 1983, a permis à des millions de gens de s'épuiser un peu moins au travail, et de profiter de leur retraite avant d'être trop vieux. Il est aussi un des facteurs qui ont contribué à l'allongement progressif de l'espérance de vie.

 

Or aujourd'hui, c'est cet allongement de l'espérance de vie (bien supérieure à l'espérance de vie en bonne santé) qui sert de prétexte à un grave recul social : l'âge légal du départ à la retraite repoussé à 62 ans. On marche sur la tête !

 

Les vieux au travail, les jeunes au chômage :

Refusons cette idiotie !

 

Ce droit à la retraite à 60 ans a été très largement entamé depuis des années par l'allongement imposé du nombre d'annuités pour obtenir une retraite à taux plein. La « réforme » actuelle oblige même les salariés qui n'ont pas pu cotiser assez longtemps à attendre 67 ans (et non plus 65) pour prétendre à une pension à taux plein !

 

Or aujourd'hui, les jeunes font des études de plus en plus longues, et cotisent donc de plus en plus tard. L'âge moyen de l'accès à un emploi stable est 27 ans…La contre-réforme gouvernementale impose donc d'ores et déjà à la grande majorité des jeunes de travailler jusqu'à 67 ans. C'est une énorme régression sociale.

 

De plus, l'obligation faite à tous de travailler 2 ans de plus empêchera de libérer à peu près un million d'emplois dans les années à venir. Or 25 % des jeunes sont au chômage aujourd'hui.

 

C'est à notre tour de nous battre pour un progrès social !

 

Nous produisons de plus en plus de richesses de toutes sortes. La mécanisation, l'informatisation, ont accru considérablement la productivité du travail, et donc la création de richesses. Servons-nous de ces progrès techniques pour en faire des progrès sociaux : partager le travail, travailler moins longtemps, travailler autrement, faire progresser l'espérance de vie en bonne santé et plus largement vivre autrement.

 

Pour financer la retraite à 60 ans à taux plein, il faut répartir autrement la richesse, taxer le capital, les revenus financiers, et pas seulement le travail. Il faut faire reculer le chômage et non pas l'aggraver.

De nombreuses solutions existent, mais elles supposent une autre vision de la démocratie et du partage des richesses. Imposons nous-mêmes le progrès !

 

 

 

Les personnels de l'université du Havre

jeudi 14 octobre 2010

 

Décisions de

l'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES PERSONNELS

 

L'assemblée générale des personnels de l'Université du Havre appelle à la grève reconductible tous les personnels de l'Université du Havre à partir du 15 octobre 2010 à 8 h pour le retrait de la réforme des retraites

 

 

Cortège de l'Université pour rejoindre l'action interprofessionnelle

 

Vendredi 15 octobre 2010

à 14 h -

Rendez-vous

13 h 30

sur l'esplanade de l'université

 

Informations interprofessionnelles

 

Tous les jours à Franklin :

 

A 9 h : rendez-vous Education

A 17 h : rendez-vous de l'inter-professionnel

 

  Toutes et tous ensemble :

samedi 16 octobre 2010 - 15 h

Jardins de l'Hôtel de Ville

avec les collègues, les copains, les voisins, les enfants, les parents, les grands-parents…

À l'appel de CGT - FSU - Solidaires - CFDT

Tag(s) : #Lutte de Classe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :