Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA SITUATION MILITAIRE EN SYRIE

 

Le grand reporter britannique du magazine The Independant

Robert Fisk fait le point sur la situation militaire en Syrie.

 

Après Yabroud, Ras al-Aïn

 

Ce mercredi, la localité de Ras al-Aïn est tombée entre les mains des forces gouvernementales. Il n’aura fallu que deux jours pour l’arme syrienne pour reprendre cette localité situé au sud-ouest de Yabroud.    
 

"Des unités de l'armée ont pris Ras al-Aïn, au sud-ouest de Yabroud, tuant un grand nombre de terroristes", a indiqué l'agence officielle Sana.

 

La télévision publique a diffusé des images en direct de Ras al-Aïn, montrant des femmes dansant et chantant de joie.
 

Les forces gouvernementales ont désormais comme objectif de "sécuriser entièrement la frontière et de fermer tous les points de passages avec le Liban", avait indiqué lundi un responsable des services de sécurité à Damas.
 

L'armée entend pour cela s'emparer de Rankous, au sud de Yabroud, et Flita et Ras al-Maara, au nord-ouest, selon lui.
Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), cité par l’AFP, des combats violents se déroulaient mercredi à un point de contrôle de Rankous.

Les troupes du régime et des milices pro-régime, épaulées par le Hezbollah, combattaient en outre les rebelles et les forces jihadistes autour du village de Bakhaa et Jobeh, toujours dans cette région du Qalamoun, selon l'OSDH.

Avancée à Homs vers Al-Hosn

 

Dans la province centrale de Homs, l'armée est entrée dans la localité d'al-Hosn où se trouve la célèbre forteresse d’al-Hosn (bâti par les Croisés et connue sous l’appellation du Krak des Chevaliers.
"L'armée est entrée dans al-Hosn et a pris deux quartiers du village. Elle bombarde autour de la forteresse pour prendre le contrôle de ce château" aux mains des rebelles, a en outre indiqué à l'AFP une source au sein des services de sécurité.  Des combats se sont déroulés à plusieurs reprises autour de la citadelle médiévale.

Dans une région proche, deux rebelles ont péri dans un guet-apens de l'armée qui a détruit des véhicules transportant des armes, à l'ouest du village de Zara, tombé le 8 mars aux mains des troupes syriennes, selon Sana.

 

Tag(s) : #Contre l'impérialisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :