Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

INFO REPRISE SUR
LE BLOG DE JACQUES TOURTAUX

 

LA CGT: 3ème SEMAINE DE GREVE DES EBOUEURS DU GRANG LYON.

 

REFUSANT LES REVENDICATIONS DES GREVISTES,

LEUR PATRON SOCIALISTE, G. COLLOMB,

UTILISE LES ARMES DU MEDEF

POUR TENTER DE BRISER LA GREVE

 

Agents de propreté du Grand Lyon
Le maire doit négocier !

 

lundi 26 mars 2012,

 

par F. Dayan

Alors que les éboueurs et conducteurs de la collecte des ordures ménagère du Grand Lyon, à l’appel de leurs syndicats ( CGT, FNAF/CFTC, FO, CFDT, FA/FPT, UNSA et UGICT/CGT) entament leur 3ème semaine de grève, aucune négociation sur la question centrale du service public n’est ouverte.

Au 15ème jour, la grève a été reconduite sur l’ensemble des sites dans l’unité syndicale.

Les salariés sont en grève pour exiger :
Le retrait du projet de privatisation de la Collecte des Ordures Ménagères du Grand Lyon,
Le maintien en régie des rondes de collecte qui le sont actuellement sur Lyon et Villeurbanne,
L’amélioration des conditions de travail et le respect de leur dignité.

Plutôt que d’accepter la prise en compte des légitimes revendications des personnels, l’exécutif et le président du Grand Lyon préfèrent utiliser les moyens prisés par le Medef pour tenter de briser la grève.

 

Ils font appel à des personnels intérimaires pour ramasser les poubelles de Lyon et Villeurbanne par des entreprises privées et multiplient les pressions sur les personnels grévistes (présence d’huissiers, de la hiérarchie, procédures au tribunal de grande instance pour « entrave à la liberté du travail »…).

 

Avec l’intersyndicale et la CGT 69, la fédération CGT des Services Publics exige "le respect du droit de grève et la prise en compte des revendications. Elle réaffirme son soutien aux personnels du Grand Lyon et à leurs syndicats en lutte pour le service public.

 

La Fédération renouvelle son appel à la solidarité financière avec les grévistes (chèques à adresser à l’ordre de la Fédération, en mentionnant au dos « Solidarité grève des éboueurs du Grand Lyon »)."

 

Elle appelle ses syndicats à la participation la plus large possible à la manifestation prévue

 

mercredi 28 mars

à partir de 11h

devant l’Hôtel de Ville de Lyon

(place de la Comédie, 1er arrondissement),

pour soutenir la lutte des éboueurs et la grève

 

http://www.cgt.fr/Le-maire-doit-negocier.html

Tag(s) : #Lutte de Classe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :