Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CANAILLE
LE ROUGE

 

http://1.bp.blogspot.com/-y-ZWPHPNwjo/TwKgEvKloMI/AAAAAAAAAy8/LqQjNIOCiug/s1600/hongrie.jpg

 

Bernard Lamirand s'indigne et il a raison sur les complicités dont bénéficie le pouvoir en place en Hongrie.[lien avec la page de Bernard].

 

24May

LA HONGRIE VES LE RETOUR AU FASCISME

 

Sa colère se tourne vers les parlementaires de l'UE qui acceptent de siéger aux cotés des hybrides malheureusement non stériles d'Hitler Mussolini et les croix fléchées.

Bernard poursuit : 


A ces politiciens de la Communauté Européenne qui la dirige, ils devraient avoir honte de siéger avec ces nazillons qui vont jusqu'à débaptiser des rues portant les noms de héros de la libération;

Le parti communiste hongrois ait frappé d'interdiction, il a dû changer son nom.

Honte à cette Europe qui soutient ce régime et à la France de Hollande qui ne dit rien. Qui ne dit mot consent.

 

Toujours d'accord. Mais au risque de rester innéficace dans la dénonciation, il ne faut pas en rester là. Il faut poser la question pourquoi cette UE ne s'en offusque pas ouvertement ? Tout simplement parce que l'Aube dorée en Grèce, les ancien SS des Pays Baltes, les nazillons d'Allemagne, ces groupes fascistes n'ont pu croitre et embellir que par la complicité active et consciente des fondateurs et continuateurs de ce marché commun devenu U.E..


Exfiltrés dans les fourgons du Vatican, les plus compromis vers l'amérique du Sud, les plus urgent à rapatrier dès que possible en station d'accueil chez Franco et Salazar, les autres en bac de décantation dans des monastères (dont l'éloignement est proportionel au degré de compromission) avant d'être remastérisé par la démocratie chrétienne et part de la SFIO, ils ont avec patience et opiniatreté reconquis un à un les leviers politiques aidés par le grand capital épargné en 45 lequel les a nourri tant ils servent ses interets. C'est comme cela que la France pour sa part a récupéré ministres et haut fonctinnaire de Pétain, ex conseillers nationaux, décorés de la francisque voire anciens de la milice ou de la LVF dans les cabinets ministériels, appareils de partis politiques et rouages du CNPF devenu Medef.


Oui il faut le dire et proposer de sortir de l'Euro, sortir de l'UE comme un acte continuateur des combats antifascistes et anticapitaliste de 45. C'est l'issue que bien évidement tout ceux qui soutiennent ou touche prébendes de cette UE ne peuvent envisager.


Voila pourquoi les parlementaires de l'UE, lâches, colmplice ou partisan du système arrivé en Hongrie dans les fontes de l'haridelle européenne ne le combattent pas. Ce serait éclatrer enfin les causes pour en s'en défaisant éliminer les conséquences.

 

Tag(s) : #Europe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :