Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


 

Au palais de la Porte Dorée,

    Le Maghreb des Livres

  les 6 et 7 février

Le Maghreb des livres fait un agréable détour par le palais de la Porte-dorée.
Pour cette 12e édition, les lettres algériennes seront mises à l'honneur. Les visiteurs pourront également découvrir la superbe exposition permanente  « Générations : un siècle d’histoire culturelle des Maghrébins en France », conçue par l’association « Génériques ». 
Les 6 et 7 février.

 

 

 

Mettre en valeur l’ensemble de la production éditoriale relative au Maghreb « de là-bas » et au Maghreb « d’en France », qu’il s’agisse de littérature (roman et poésie) mais aussi des essais, B.D., beaux-livres, etc., parus dans le courant de l’année 2009 fait partie des objectifs du Maghreb des livres.


Au cœur de la manifestation : les livres et les auteurs

Les livres :
sont concernés les livres édités (dans les 12 derniers mois) en France, au Maghreb… et ailleurs ; ouvrages en langues française, arabe et tamazight.

 

Les auteurs
Quelque 130 auteurs sont présents pour dialoguer avec leurs lecteurs et  dédicacer leurs livres. et plus particulièrement cette année de nombreux auteurs algériens, d’ici et de là-bas. Le public pourra « profiter » un peu plus de la présence des auteurs, à travers :

- les cafés littéraires : une dizaine de cafés littéraires sont prévus avec un animateur (Pascal Jourdana) et deux ou trois écrivains que rapproche le thème de leurs ouvrages.

- deux autres formules que nous inaugurons, cette année, à travers un « kiosque » permettant d’alterner de courtes interviews individuelles par un journaliste et des lectures de textes par de jeunes comédiens.

 

Le prix littéraire « Beur FM Méditerranée » sera remis au lauréat le samedi à 17h.

 Les débats, rencontres et tables-rondes

Outre les livres et les auteurs,  des espaces de débat et de réflexion sont offerts au public.

 

6 tables-rondes, dont 2 sur l’Algérie

- la table ronde collégiens-lycéens

- l’actualité : Le système universitaire maghrébin répond-il aux besoins des sociétés ?

- l’histoire : 50 ans après la mort d’Albert Camus : le rôle des « libéraux » durant la guerre d’Algérie.

- l’intégration : La place des Français maghrébins dans la fonction publique.


- la littérature 1 : Après les « années noires » en Algérie : une nouvelle littérature ?

- la littérature 2 : L’apport des écrivains maghrébins à la littérature française (en liaison avec la CNHI).


Rencontres :

- hommage à Saïd Bouziri, militant infatigable de l’intégration, disparu en juin 2009.

- hommage à Henri Curiel et à Francis Jeanson (disparu en août 2009), compagnons des nationalistes algériens.

- hommage à Paul Robert, lexicographe et éditeur, à l’occasion du centenaire de sa naissance en Algérie.

- promotion du prix littéraire lycéens « Coup de cœur de Coup de soleil » organisé par les amis du Languedoc-Roussillon et qui connaît un succès croissant : avec 3 auteurs primés (Habiba Mahany, Mabrouck Rachedi et Abdellah Taïa) + 3 professeurs et 6 lycéens (de Montpellier, Perpignan et Sète) ayant participé à la sélection.

 
Participation de collégiens et lycéens : 

Un lycée et deux collèges concernés en Ile-de-France.
                                                                                                  

Pour le 15ème Maghreb des livres (2009), des collégiens et lycéens de Lillers (Pas-de-Calais) et de Paris ont travaillé, à l’automne 2008, sur un livre de Yasmina Khadra (« L’attentat ») et sur une B.D. de Jacques Ferrandez (« Carnets d’Orient »). Les élèves et leurs enseignants ont participé à un café littéraire du  Maghreb des livres, en février 2009, avec les deux auteurs auxquels s’était joint Jean Lacouture, très intéressé par l’expérience.

 

En mai 2009, Yasmina Khadra et Jacques Ferrandez, accompagnés de Benjamin Stora et Georges Morin se sont rendus à Lillers pour y retrouver les 3 classes de lycéens : matinée au lycée + table-ronde « ouverte » à tous les sujets dans l’après-midi. Fruit d’un vrai travail en amont, cette première participation active des collégiens et des lycéens au Maghreb des livres a particulièrement plu, tant au milieu éducatif qu’aux écrivains et au public.

                                                      

L’expérience se renouvelle donc depuis la rentrée de septembre 2009, avec la même classe d’un collège parisien, une autre dans le Val-de-Marne et deux classes d’un lycée professionnel de Seine-Saint-Denis : les élèves de ces quatre classes participeront ainsi au 16ème Maghreb des livres de février 2010 autour des œuvres et en présence de Tahar Benjelloun, Maïssa Bey, Fouad Laroui et Boualem Sansal.

 
Des « espaces » originaux : jeunesse, revues et vidéos

Compte-tenu des surfaces dont nous disposons à la CNHI, nous avons pu rétablir cette année trois espaces qui étaient particulièrement appréciés à l’Hôtel de ville de Paris : l’espace-jeunesse au sein de la médiathèque Abdelmalek-Sayad, l’espace-revues où nous accueillerons des revues amies et un espace-vidéos permettant de projeter en boucle des documentaires.

Un lieu de forte convivialité avec le café-maure

Vieille tradition du Maghreb des livres et qui en renforce la convivialité : on peut y boire, se restaurer et poursuivre les conversations et les rencontres avec les auteurs et les amis retrouvés.

 

Infos pratiques


Le Maghreb des livres
est organisé par l'association "Coup de soleil"

Samedi 6 février de 11h à 21h et dimanche 7 février de 10h à 20h.
Palais de la Porte-dorée

293 avenue Daumesnil, Paris 12ème.

Tag(s) : #Pages d"écriture
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :