Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Russie flambe

Moscou privatise

 

 

La Russie flambe, les incendies de tourbières et de forêts qui embrasent la Russie ont déjà fait plus de quarante morts, des villages entiers sont détruits et des sites stratégiques menacés. Les incendies spontanés de tourbières sont une réalité connue en Russie surtout dans les étés caniculaires comme c’est le cas actuellement, mais l’étendue des sinistres est aujourd’hui si grande que des questions politiques viennent en discussion.

Pourquoi une telle ampleur des incendies ?

Le pouvoir a-t-il réagit assez vite ?

N’assiste-t-on pas à une course de vitesse entre Medvedev et Poutine pour tenter d’asseoir leur pouvoir respectif et préparer la prochaine élection présidentielle ?

 

Ce qui est sûr, c’est que les populations concernées commencent à rejeter les arguments du pouvoir sur le caractère imprévisible de la situation et il y a une grande méfiance sur les promesses d’indemnisations.

Souvent, les autorités sont reçues par des cris de « À bas le pouvoir ». Il faut dire que les gouverneurs sont plus connus pour leur niveau de corruption que pour leur engagement à résoudre les problèmes de la population si bien que Poutine lui-même pour dégager sa responsabilité a suggéré de les flanquer d’un « surveillant ».

 

Une critique monte aussi sur la déshérence dans laquelle le pouvoir a plongé les campagnes russes. Le nouveau code des forêts de 2006 que l’on doit au Président Poutine et qui a privatisé leur gestion est aussi mis en cause par le Parti Communiste de la Fédération de Russie.

Ce nouveau code a conduit à une désorganisation des services de secours et surtout livré l’industrie forestière aux appétits des spéculateurs au détriment d’une gestion raisonnable et équilibrée des ressources.

Privatiser, voici le maître mot du pouvoir, face à la crise économique qui frappe la Russie, ce dernier veut mettre en vente environ 30% du capital des grandes entreprises publiques bancaires, de transports et de l’énergie.

Cela représente près de 30 milliards de dollars livrés à la spéculation et à l’appétit des oligarques dont Poutine et Medvedev sont les représentants.

 

Les mêmes causes produisant les mêmes effets, il y a fort à parier que cela n’éteindra pas l’incendie qui couve en Russie.

 

Moscou correspondant particulier

 

source : « site communistes »

Tag(s) : #Economie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :