Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le mouvement lycéen
prend de l'ampleur

dans le Nord

jeudi 14.10.2010,

17:15  -

 

La Voix du Nord

 

Environ un millier de lycéens ont manifesté dans les rues de Lille cet après-midi, accompagnés de quelques corporations -PHOTO STÉPHANE MORTAGNE
Environ un millier de lycéens ont manifesté dans les rues de Lille cet après-midi, accompagnés de quelques corporations -
 
PHOTO STÉPHANE MORTAGNE
| Réforme des retraites |

Les lycéens poursuivent leur mouvement de grogne un peu partout dans la région.

Ils étaient 1500 à Arras, autant à Béthune, un millier à Dunkerque et à Lens, quelques centaines à Etaples et Montreuil. Avec quelques débordements et incidents au passage, surtout à Lille.

Une manifestation avec le renfort de plusieurs corporations a lieu actuellement dans la métropole lilloise.

 

 

Ils se rassemblent souvent via Facebook. Et leur contestation passe par différentes actions : blocage de leurs établissements, comme à Villeneuve-d'Ascq (lycée Queneau) ou à Lille (Fénelon), et manifestation classique, à Béthune, Etaples, Montreuil, Dunkerque, Arras, Calais, Lens, Wattrelos (lycée Zola), Caudry et Lille.

 

Les lycées Colbert et Le Corbusier de Tourcoing ont également rejoint le mouvement.

 

A Arras, le taux d'absentéisme s'élevait ce matin à 80 % dans certains établissements.

 

A Gondecourt, les lycéens ont voté la reconduction de l'opération « lycée mort  » jusqu'à la fin de la semaine.

 

A Lens, la tension a monté d'un cran avec les forces de l'ordre, et des incidents ont éclaté : jets de pierre, vitres brisées, qui ont entraîné quatre interpellations et le lancer de cartouches de gaz lacrymogène.
A Lille, plusieurs incidents ont émaillé la matinée, aux abords de différents lycées (Francisco Ferrer, à Fives, Baggio, Fénelon). Une voiture a été brulée devant le stade Jean-Bouin, une autre retournée, des poubelles renversées, des rues bloquées...

 

Ce midi, des lycéens de Lomme, venus rejoindre des camarades lillois place de la République, ont été pris dans une bousculade qui a provoqué quelques bobos.

À 14h30, un cortège d'un millier de personnes (1500 à 2000 selon les organisateurs) s'est élancé de la Porte de Paris à Lille. Parmi eux, une grande majorité de lycéens, mais aussi des étudiants, quelques professeurs, des agents territoriaux, des cheminots...Une manifestation sans débordement.

A 15h30, les lycéens de Bruay-la-Buissière ont pris la route de Lillers pour rejoindre leurs camarades des lycées Anatole-France et Flora-Tristan.

A Lomme, des incidents ont eu lieu au moment de l'arrivée du proviseur et du personnel administratif, reçus avec des jets d'oeufs, de boulons et de pétards. Pire, un groupe de 150 personnes environ, dont des éléments extérieurs au lycée, ont tenté de défoncer les grilles de l'établissement, avant d'être stoppés par la police.   

 

 

Tag(s) : #Lutte de Classe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :