Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Article d'

Indépendance des Chercheurs :


M. Monti, président européen de la Trilatérale

http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2010/05/19/m-monti-president-europeen-de-la-commission-trilaterale.html

Le 19 mai, un article du Figaro intitulé « Universités : Valérie Pécresse s'inspire du modèle allemand » peut laisser le lecteur perplexe par ses raccourcis. On y lit notamment que, « grâce au projet d'excellence de l'enseignement supérieur allemand », la Technische Universität München aurait « réussi à faire revenir une dizaine de ses professeurs partis à l'étranger ».

 

C'est oublier quelque peu rapidement la gravité de la crise économique dans un certain nombre de pays, et qui aux Etats-Unis comme au Royaume-Uni atteint très profondément le tissu universitaire. Au même moment, un président d'université privée est devenu président européen de la Commission Trilatérale. Ils s'agit de l'ancien commissaire européen Mario Monti, actuellement président de l'Università Commerciale Luigi Bocconi de Milan et président honoraire du think tank Bruegel dont il fut l'un des fondateurs.

L'avenir de la recherche française et européenne sera-t-il décidé par des professeurs d'Economie d'universités privées et des membres de think tanks ? On pouvait déjà le craindre à l'examen, entre autres, du « rapport Aghion » qui ne mentionne même pas l'existence Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et des autres organismes publics de recherche français, et de la composition de la commission qui a élaboré ce rapport. Le 19 mai également, le communiqué du Conseil des Ministres fait état d'un projet de loi de finances rectificative pour 2010, avec « pour objet de permettre à la France d’apporter sa contribution aux mécanismes européen et international garantissant la stabilité financière de la zone euro ».

L'adoption des accords européens en la matière il a une dizaine de jours a coïncidé avec la clôture de la réunion plenière de la Commission Trilatérale à Dublin du 7 au 9 mai. Le lendemain de cette réunion, Mario Monti s'exprimait dans Le Monde en tant que rapporteur auprès de la Commission Européenne devant remettre le même jour à José Manuel Barroso un rapport sur « Une nouvelle stratégie pour le marché unique au service de l'économie et de la société européenne ».

Tout un programme.

Quels services publics seront les premiers à en faire les frais ?

 

La suite, sur le lien 

http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2010/05/19/m-monti-president-europeen-de-la-commission-trilaterale.html ]


Cordialement

Le Collectif Indépendance des Chercheurs
http://science21.blogs.courrierinternational.com/

Tag(s) : #Europe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :