Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Grève des transports publics à Athènes
contre le plan d'austérité du gouvernement

 

Les conducteurs de bus et de tramways ont débrayé pour dénoncer les réductions de salaire et les réformes en matière d'aide sociale. Les employés du métro d'Athènes étaient eux en grève pour la deuxième journée consécutive pour soutenir 285 collègues dont les contrats viennent à expiration et qui risquent de perdre leur emploi.

Ces mouvements ont entraîné d'importants embouteillages dans la capitale. Une manifestation est par ailleurs prévue jeudi soir à l'appel de syndicats protestant contre un projet de décret facilitant les licenciements et diminuant la durée d'indemnisation.

 

Le principal syndicat du secteur privé, GSEE, juge ce projet "inacceptable et anticonstitutionnel" et annoncé son intention de le contester devant la justice. "Alors que les suppressions d'emplois et le chômage sont en hausse, nous avons besoin de mesures décourageant les licenciements, pas qui les encouragent", souligne le syndicat.

 

Selon les statistiques officielles publiées jeudi, le taux de chômage en Grèce a atteint 11,7% au cours du premier trimestre 2010, son niveau le plus élevé depuis dix ans. Au total 47.000 emplois ont été détruits en un an. Le chômage des jeunes (15-29 ans) est particulièrement important, avec un taux de 22,3%.

 

Les Grecs protestent contre les mesures draconiennes de réduction des déficits publics décidées par le gouvernement pour éviter la faillite du pays, confronté à une dette astronomique.

Le gouvernement a obtenu un prêt de 110 milliards d'euros sur trois ans auprès des 15 autres pays de la zone euro et du Fonds monétaire international (FMI) et touché un premier chèque de 20 milliards pour faire face, en mai, aux échéances de sa dette.

 

La délégation du Fonds monétaire international et de l'Union européenne, actuellement en Grèce pour contrôler les comptes du gouvernement, a estimé jeudi à Athènes que le plan de réformes était appliqué comme convenu.

L'évolution fiscale et budgétaire "est positive", constatent ces experts.

 

AP

Tag(s) : #Europe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :