Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Leurre Hollande

Ou

« L’Eur(H)olland »

 par Jean LEVY

 

 

L’Assemblée, dans sa majorité, va voter le traité budgétaire. François Hollande n’a qu’une peur, c’est que cette « victoire », il la doive à l’UMP. En effet, les leaders de la droite ne cachent pas leur satisfaction : le président socialiste et son gouvernement appellent à ratifier, mot pour mot, le texte rédigé par Nicolas Sarkozy et par Angela Merkel.

 

Pourquoi, dans ces conditions,  le parti de l’ancien président ne mêlerait-il pas ses voix à celles du PS ?

 

L’UMP jubile : le ralliement complet de François Hollande et des ténors du PS à ce texte jugé « fondamental » ne justifie-t-il pas, de leur point de vue et à postériori, la politique mené pendant sept ans par Nicolas Sarkozy ?

 

En fait, PS et UMP prônent la même orientation : les deux forces veulent poursuivre en l’aggravant la construction européenne, l’économie de marché, la concurrence poussée à ses extrêmes, la soumission aux diktats des banques et de la grande industrie.

 

Donc, c’est par logique pure que le PS fait le forcing pour que l’Assemblée valide par son vote le fameux TSCG.

Mais les dirigeants socialistes voudraient camoufler cette évidence : les Français n’ont pas signifié son congé à Nicolas Sarkozy et élu un président socialiste

pour subir les mêmes effets désastreux d’une politique qu’ils avaient rejetée en mai et juin derniers.

 

D’où les efforts du gouvernement pour rameuter les socialistes récalcitrants pour éviter que l’opinion publique réagisse négativement, face à la collusion ouverte de la vraie droite et de la fausse gauche.

 

Pour berner les électeurs, cette dernière avait inventé le « leurre Hollande ».  et aujourd’hui, le voile se déchire : chacun découvre … « L’Eur (h)olland » !

 

 

Tag(s) : #Europe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :