Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cri du Peuple 1871

 

Mercredi 24 août 2011
     BUFFET.jpg

 

La députée et ancienne ministre communiste Marie-George Buffet a qualifié mardi de "mauvaise nouvelle pour la justice" et "pour les femmes"

 

le très probable abandon des poursuites pénales contre Dominique Strauss-Kahn, car "la vérité n'est pas dite".

 

"La décision du procureur fait courir de grands risques au droit des femmes en revenant au temps où les victimes de viols étaient à priori coupables, au temps où le viol n'était pas considéré comme un crime", écrit dans un communiqué l'ancienne secrétaire nationale du PCF, élue de Seine-Saint-Denis.
Selon elle, "le refus de faire juger l'affaire dans laquelle l'ancien directeur du FMI est accusé de viol est une mauvaise nouvelle pour la justice et une mauvaise nouvelle aussi pour les femmes. Car à ce jour la vérité n'est pas dite, ni pour le présumé innocent ni pour la présumée victime".
 

"La vigilance s'impose pour que le refus de faire passer la justice aux USA ne donne pas des ailes en France aux pourfendeurs d'une justice implacable envers les violences - sexuelles ou non - à l'encontre des femmes", conclut-elle.

L
ibération

  sur Cri du Peuple 1871 :

http://www.mleray.info/article-abandon-poursuites-contre-dsk-82288101.html  

PS :Selon le New York Times, dans la motion de non-lieu envoyée au juge Obus, le procureur indique dans une note en bas de page que sa décision n'est nullement basée sur la découverte de nouveaux faits disculpant DSK.

   

"canempechepasnicolas":

             Loin de nous de vouloir disculper DSK,

ce dirigeant socialiste, proche du Capital,
candidat privilégié à la Présidence de la république,
il y a quelques mois encore,
alors directeur général du FMI - c'est tout dire - demeure le symbole de l'argent-roi.
 
Ceci étant dit, le PCF
et son ancienne secrétaire 
auraient du sortir de leur silence médiatique,
pour condamner priotairement l'expédition colonialiste de la France en Libye.
Mais sur ce sujet, MGB reste bouche close.
Il est vrai qu'en 1999, alors qu'elle était ministre de Jospin, elle approuvait déjà la guerre
faite par la France et l'Otan,
contre la République souveraine de Yougoslavie...
 
Tag(s) : #Politique française
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :