Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cri du Peuple 1871

 

Lundi 31 octobre 2011
Non, Assad ne menace pas les occidentaux, c'est l'occident qui menace la Syrie
et le Moyen orient

assad

 

 

Tout comme Kadhafi l'avait fait, Assad prévient des risques, Kadhafi avait raison et Assad aussi. Les titres tendancieux des médias sont de la pure propagande guerre. L'OTAN ne cherche qu'à mettre le chaos dans le moyen orient.  Les USA voulait ramener l'IRAK à l'âge de pierre. L'occident ne supporte pas que d'autres pays qu'eux puissent se développer


Maryvonne Leray


Toute ingérence occidentale
en Syrie
risque d'enflammer la région

MOSCOU, 30 octobre -

 

RIA Novosti

 

Toute ingérence occidentale en Syrie provoquera "un tremblement de terre" qui enflammera tout le Proche-Orient, a prévenu le président syrien Bachar al-Assad dans une interview accordée dimanche au quotidien britannique The Suday Telegraph.

 

"Les pays occidentaux entendent renforcer leur pression, mais la Syrie diffère de l'Egypte, de la Tunisie et du Yémen. Son histoire et sa politique sont différentes. La Syrie constitue le centre du Proche-Orient et tout problème dans le pays enflammera la région entière. Voulez-vous voir un nouvel Afghanistan ou des dizaines d'Afghanistan?" a posé la question rhétorique le chef de l'Etat syrien.

 

"Si le plan est de diviser la Syrie, cela revient à diviser la région entière", ajoute le président syrien.

Selon le chef d'Etat, les forces de sécurité syriennes ont commis "beaucoup d'erreurs" au début de la contestation visant son régime mais elles visent désormais uniquement des "terroristes".

 

Depuis le 15 mars dernier, la Syrie est secouée par un mouvement de contestation du régime en place. Selon l'opposition et les défenseurs des droits de l'Homme, la répression de la révolte populaire en Syrie par les forces de sécurité aurait déjà fait plus de 3.000 morts.

Plusieurs Etats occidentaux ont appelé le président Assad à démissionner.

 

Pour sa part, Damas officiel dément ce chiffre et affirme que près de 1.500 personnes, dont 1.100 militaires et policiers, ont été tués par des "éléments terroristes armés".

 

Ria Novosti

 

Cri du Peuple 1871 :

 

 http://www.mleray.info/article-assad-87608172.html

Tag(s) : #Contre l'impérialisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :