Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


http://www.editoweb.eu/nicolas_maury/photo/1768047-2401245.jpg?v=1260984422


La presse se régale de casser le Parti
Communiste, c'est pour cela que les quelques trahisons isolées sont massivement diffusées. Celles ci doivent nous rappeler que tôt ou tard, les éléments contre-révolutionnaires du Parti devront être exclus

-Stephane Gatignon, maire de Sevran (93) choisit les écolo-capitalistes d'Europe Ecologie du réactionnaire Cohn Bendit

-Jacques Perreux, conseiller général (94) choisit lui aussi les écolo-capitalistes d'Europe Ecologie. Ce brave individu n'en ai pas a sa première trahison, en 2007 il soutint Joseph Bové contre l'avis des militants du PCF. Pour la petite histoire, les communistes de Vitry lui refusèrent l'investiture pour les cantonales mais la fédération (qui doit bien s'en mordre les doigts) l'avait remis en selle.
-Jean Claude Gayssot, l'ancien ministre de Jospin, celui qui a privatisé Air France, celui qui a scindé la SNCF et RFF, lui aussi trahit. Il emmène avec lui 4 "très courageux" élus communistes régionaux. 



A qui le tour ? Braouezec ? Assensi ?
et tous les donneurs de leçons champions de la "démocratie" au sein du PCF ?

Bref morale de l'histoire, le retour du centralisme démocratique et du marxisme léninisme s'impose de plus en plus: "Pas de mannequins dans le parti"

 

Commentaire de GQ :

Sans vouloir défendre les intéressés, je remarque que ces mannequins ont été de zélés praticiens du centralisme démocratique autrefois, et que la mutation a été imposée par la voie de ce même centralisme. Je suis pour leur critique publique, mais pas pour leur exclusion. Les pratiques d'exclusions sont traumatisantes pour tout le monde et les règles sont à géométrie variable.
Il faut plutôt se battre pour exiger la réintégration de Maxime Gremetz.
Il ne faut pas s'illusionner : si l'exclusion revient à la mode dans le parti, ce ne sera pas les "contre-révolutionnaires" qui seront exclus, parce qu'ils font partie de la famille, parfois au sens propre du mot.
Je pense d'ailleurs que les refondateurs et les huistes mentionnés dans l'article sont maintenant grillés. Par contre une vaste partie de l'appareil rêve toujours de métamorphoser le parti en "Die Linke" français, et ce n'est pas par exclusion qu'on luttera et qu'on gagnera, mais avec des arguments. Parce que le plus souvent ce sont plutôt eux qui sont en position d'exclure! comme à l'UEC Strasbourg en ce moment.


Par Réveil Communiste
Tag(s) : #Politique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :