Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

INFO REPRISE SUR

EL DIABLO

PLUS DE 60.000 EMPLOIS MENACES EN FRANCE...
 

MAIS LE GROUPE AIRBUS

EN CREE  1000...AUX ETATS-UNIS !

C’est officiel depuis le mardi 3 juillet. Airbus implante une nouvelle usine à Mobile en Alabama aux Etats-Unis. Elle produira des A 320.

Mille emplois seront créés à cette occasion, à la grande satisfaction des autorités locales.

Airbus a investi 600 millions de dollars dans cette implantation.

Ajoutons qu’Airbus est d’ores et déjà un gros client de l’industrie aéronautique américaine. Il lui achète pour plus de 20 milliards de dollars par an de composantes diverses. A tel point qu’un sous traitant, Spirit, vient d’ouvrir une nouvelle usine en Caroline du Nord pour lui fournir des éléments de fuselage de l’A350, son futur long courrier.

Conquérir des marchés qui rapportent gros, tailler des croupières à Boeing.

Cest la loi du capitalisme. Le marché américain de l’aviation civile doit être largement renouvelé dans les années qui viennent. En étant sur place, être sur les rangs pour tirer d’énormes profits sur un marché qui concerne aussi les commandes militaires de l’armée US.

Airbus un champion pour le profit capitaliste.

Nos gouvernants quels qu’ils soient aiment à présenter Airbus comme le modèle de l’industrie que la France et l’Europe doivent suivre.

En modèle de profits sans aucun doute.

EADS, la maison mère d’Airbus, a engrangé 1.033 millions d’euros de profit en 2011 (+ 87% sur 2010). Elle a plus de 11milliards d’euros de trésorerie disponible.

En matière d’emplois le tableau n’est pas le même.

Comme tous les groupes capitalistes, Airbus délocalise ses productions vers les pays à bas coût, comme la Chine, le Maroc, la Tunisie… entraînant derrière lui ses sous traitants. Voilà maintenant qu’il investit une somme énorme aux USA dans une opération hasardeuse car Boeing et d’autres groupes capitalistes n’ont pas l’intention de céder du terrain, au contraire. Cette situation est un exemple typique de la concurrence ou plutôt de la lutte sans merci que se livrent à l’échelle mondiale les groupes capitalistes.

Airbus crée 1.000 emplois en Alabama alors qu’on France 60.000 emplois sont officiellement menacés. 84 entreprises sont concernées ! L’avionneur vise une cadence de 40 à 50 appareils construits par an aux Etats-Unis. Ces appareils pourraient être construits en France sans aucune difficulté technique ou autre. Aucun argument ne peut prouver le contraire. La seule chose qui compte pour le capitalisme, c’est d’investir dans les seuls pays qui peuvent rapporter les profits maximum. L’intérêt national, ils n’en ont rien à faire.

Le gouvernement Hollande comme son prédécesseur n’ignore rien de cette décision d’implantation aux USA. Il laisse faire, ce qui en dit long sur sa volonté de réindustrialisation. En bon gestionnaire du capitalisme, le profit avant tout.

La lutte pour l’emploi, c’est la lutte contre le capitalisme.

Elle est urgente.

Source : "site communistes"

 


Tag(s) : #Economie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :